La sécheresse persiste dans le Jura

Malgré l’arrivée de pluies orageuses, la sécheresse installée depuis juin persiste dans les cours d’eau jurassiens.

0
87
La disparité spatiale des pluies n’ont pas encore permis d’infléchir de façon significative l’étiage affectant les cours d’eau.

Après un mois de juillet sec, le département du Jura a connu à partir de la mi-août des épisodes pluvieux espacés mais réguliers dans le temps. Bien que la quantité d’eau précipitée ait été insuffisante pour un mois d’août (45 % de déficit), la régularité des précipitations a permis une stabilisation ou de légères améliorations localisées de la situation de la ressource en eau superficielle (augmentation des débits, baisse des températures).
Cependant, la faiblesse et la disparité spatiale
de ces pluies n’ont pas encore permis d’infléchir de façon significative l’étiage affectant les cours d’eau. Cela se traduit par la persistance d’assecs et, localement, de tensions sur certains réseaux d’eau potable.

L’arrêté sécheresse maintenu

Dans ces conditions, l’arrêté sécheresse classant les eaux superficielles en crise est maintenu et les mesures d’économie restent en vigueur. L’amélioration constatée sur la Haute Chaîne permet toutefois la reprise, de façon raisonnée, de pratiques nautiques non consommatrices d’eau (canoé, canyonisme…).
Les services de l’État suivent en continu la réaction des milieux aux pluies récentes et à venir. Des cellules de suivi hebdomadaires sont maintenues pour adapter le dispositif à la situation de terrain.
La situation étant hétérogène sur le département, le niveau de gravité des zones d’alertes diffère selon l’origine de l’eau :
Toutes les informations, telles que l’arrêté de restriction ou les comptes-rendu de la cellule de veille sécheresse, sont disponibles sur le site de la préfecture (https://www.jura.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Eau/Secheresse)
et sur Propluvia (http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr/propluvia/faces/index.jsp).