Saint-Claude. Peinture abstraite et travail du bois font bon ménage

GALERIE DES ARTISTES Geneviève Girod peintre et Olivier de Goêr s’exposent

0
280
Les deux artistes Geneviève Girod et Olivier de Goêr.

Sur le mois d’avril, la Galerie des Artistes place Jacques Faizant à Saint-Claude accueille deux types d’Art apparemment contraire : la peinture abstraite et la sculpture sur bois. Geneviève Girod s’adonne à la peinture à Arbent dans l’Ain, et le sculpteur Olivier de Goêr est plutôt juché sur les hauteurs de la ville jurassienne, car habitant à Cinquétral.

Olivier de Goër, sculpteur sur bois, se définit lui-même comme très passionné pour ce matériau qu’est le bois. « Des planches, planches oubliées au fond d’une grange ou d’un grenier, planches abandonnées, recycleur dans l’âme, j’aime redonner vie, dit-il, à ces bouts de bois rejetés par les menuisiers. Planches fendues, planches dégradées, planches rescapées, du tas de ’’bois de brûle’’, planches parfois très appréciées avant moi par quelques insectes de passage… » Tel est son credo.

Geneviève Girod, peintre de l’abstrait…

Artiste–peintre contemporaine, Geneviève Girod a une passion très affirmée pour la couleur. « Sa peinture colorée et abstraite, comme elle le dit elle-même, naît sous son pinceau. C’est une sorte de jaillissement, dont elle ne connaît pas d’avance grand-chose de l‘histoire qui va se raconter devant elle sur sa toile. Elle va où le pinceau l’emmène. »

Elle expose régulièrement avec le collectif jurassien d’artistes 3A, et elle connait très bien l’artiste local Jacky Grossiord de Saint-Lupicin chez qui elle a déjà exposé. Elle essaie d’exprimer des émotions, ses états d’âme avec de la couleur et de manière intuitive, sans idée trop préconçue. « Je laisse un peu de temps s’écouler et le lendemain matin, j’essaie d’analyser et de modifier ce qui ne va pas. L’ordre et le Chaos est un dialogue permanent chez moi… »