Jura. À Tavaux la Maison France Services ne désemplit pas !

Avec 25 guichets dans le Jura, les objectifs sont remplis , ces espaces de proximité assurent de nombreux services à la population. Point sur l'activité à Tavaux où la maison France Services du Finage connait une forte activité.

0
1931
L'équipe de la Maison France Services du Finage entourée des élus.

Un jeudi matin habituel et la porte automatique de la Maison des Services du Finage à Tavaux ne cesse de s’ouvrir, nombreux sont ceux à venir effectuer leurs démarches administratives ou prendre conseil auprès de l’équipe de 5 agents qui travaillent sur le site.

Un relai administratif apprécié

Habilité depuis le 1er septembre pour effectuer l’intégralité des démarches administratives, l’EFS de Tavaux répond à un besoin de proximité et assure des missions régaliennes. « On est au coeur de la vie quotidienne des gens », constate la responsable, Cindy Derambure. Pré-demandes passeport, carte d’identité, permis de conduire, carte grise, ces documents indispensables à notre portefeuille, c’est la partie de Sokpheary Suong, équipée de son lecteur d’empreinte. Elle transmet directement les informations à l’ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés) pour leur fabrication. Elle accueille beaucoup de monde à son bureau (448 rendez-vous depuis septembre). « Ici on touche toute la population du canton autour de Tavaux, mais aussi des personnes venues de beaucoup plus loin, Versailles par exemple… », explique-t-elle. Les agents ont bien remarqué que certaines personnes en séjour dans la région n’hésitent pas à bénéficier des services, attirées par des délais plus courts. 135 retraits de carte d’identité ont été enregistrés.

Accompagnement numérique

Au sein de l’espace, une salle équipée d’ordinateurs est à la disposition du public. « Beaucoup de documents sont aujourd’hui dématérialisés, ce qui n’est pas simple pour certains, en particulier les séniors. Icin nous les aidons à remplir leurs démarches« , indique Cindy Derambure. L’inclusion numérique représente 15 % des accompagnements.

Une forte dimension sociale

Quand Emmanuel Macron a indiqué son souhait de voir des Maisons France Services se créer dans chaque canton, Jean-Michel Daubigney, maire de Tavaux, a très rapidement voulu porter sa ville candidate pour accueillir ce service. C’est sur un socle social déjà riche que l’EFS de Tavaux a vu le jour. « Au départ, nous disposions du CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) et SISPAH (Syndicat Intercommunal des Services aux Personnes Agées et Handicapées) d’Abergement-la-Ronce, Saint-Aubin, Champdivers, Damparis, Gevry, Parcey et de Tavaux. Les outils étaient déjà là ! », retrace l’édile. Un socle qui par conséquent a rapidement permis de créer la Maison des Services du Finage et lui donner une forte dimension sociale. Portage de repas à domicile, dispositif de maintien à domicile, lien intergénérationnel ou accès à des ateliers représentent un volet important (55 % des accompagnements).

Les chiffres à retenir

En 2023, la Maison des Services du Finage a généré 4 982 contacts contre 4 137 en 2022,
soit une évolution des contacts de 20 %.
– Contacts partenaires : 65.
– Contacts public : 4 917.

135 retraits de carte nationale d’identité et 130 dépôts.

34 dépôts de passeport et 27 retraits.

E.S.