L’épidémie de Covid-19 régresse de plus de 20% dans notre région

Une baisse de l'incidence, de plus de 20%, s’observe dans tous les départements. Le nombre de nouvelles hospitalisations s’infléchit également.

0
118

La circulation du virus a ralenti ces 7 derniers jours en Bourgogne-Franche-Comté, où le taux de positivité des tests, qui reste néanmoins élevé, doit inciter chacun au maintien de la prudence.
Le taux d’incidence du COVID-19 en population générale affiche un net recul ces 7 derniers
jours en Bourgogne-Franche-Comté s’établissant sous les 550 (543 précisément).
Cette baisse, de plus de 20%, s’observe dans tous les
départements. Le nombre de nouvelles hospitalisations s’infléchit également.
Voilà enfin de bonnes nouvelles !

Retrouvailles intergénérationnelles…

Dans ce contexte, et alors que les vacances scolaires favorisent les retrouvailles entre
générations, l’ARS rappelle encore les enjeux des gestes barrières et de la vaccination.
« La protection apportée par le vaccin contre le COVID-19 diminue avec le temps : une nouvelle dose de rappel est recommandée pour les plus de 60 ans et pour toutes les personnes à risque de forme grave de la maladie, ainsi que pour leur entourage » insiste l’Agence Régionale de Santé.
Pour être doublement protégé, l’ARS encourage aussi à la vaccination contre la grippe, dont la campagne a été lancée le 18 octobre. Jusqu’au 15 novembre, cette vaccination est réservée en priorité aux personnes les plus fragiles et aux professionnels de santé.
Depuis mars 2020, 6 871 personnes sont décédées d’une forme sévère de Covid-19 dans les établissements de santé de Bourgogne-Franche-Comté ; 2 522 en établissements médico-sociaux.