Département. Une nouvelle étape dans la modernisation de nos forces armées

Le député Benoît Bordat vient de s'en faire l'écho : Arquus remporte une commande de 70 camions-citernes pour 120 millions d'euros, bénéficiant à l'économie régionale.

0
228
Benoit Bordat se réjouit de l'annonce faite par le groupe Arquus.

Particulièrement engagé en faveur de la modernisation de nos forces armées et du renforcement des industries locales, le député Benoît Bordat se réjouit de l’annonce faite par le groupe Arquus, qui remporte une commande de 70 camions-citernes de nouvelle génération pour l’armée Française pour un montant total de 120 millions d’euros.
« Cette annonce revêt une importance particulière dans le contexte de la volonté générale de renforcer les capacités militaires de la France, en accord avec la Loi de Programmation Militaire 2024-2030. Dotée d’un budget ambitieux de plus de 413 milliards d’euros, cette loi démontre l’engagement du Gouvernement à garantir la sécurité nationale et la souveraineté industrielle de notre pays ».

Des retombées positives pour l’entreprise régionale Magyar

Par ailleurs, le député déclare « sa fierté de soutenir nos fleurons industriels français, particulièrement ceux ancrés dans notre région ». Arquus, avec son implantation marquée en Bourgogne-Franche-Comté, illustre parfaitement cet attachement.
Cette commande engendrera également des retombées positives pour l’entreprise Magyar chargée de fabriquer les citernes de ces camions. Cette entreprise régionale, créatrice d’emplois locaux dont le siège social est installé à Dijon dispose de sites industriels à Fontaine-Française, Seurre, Dole ou encore Arc-les- Gray.
« Cette collaboration entre Arquus, Magyar et les autorités gouvernementales reflète l’engagement sans failles des acteurs de Bourgogne-Franche-Comté dans notre industrie de défense et marque une étape importante dans une démarche collective visant à renforcer les capacités logistiques de nos armées tout en soutenant nos entreprises locales » observe le parlementaire de Côte d’Or.