Une cure de jouvence pour le Pont de Salans

Depuis février 2023, d’importants travaux de rénovation ont été engagés sur le Pont de Salans, indispensables pour la sécurité des usagers. Le pont restera fermé durant toute la durée des travaux, mais des déviations ont été mises en place. Une passerelle pour les déplacements doux sera accolée au pont après sa rénovation. Les travaux sont financés par le Département du Doubs, le Département du Jura, et la Communauté de communes Jura Nord.

0
915
Ce vétéran tout de métal vêtu aurait été construit vers 1878, lorsque les élus locaux décidèrent de remplacer le bac par un pont pour la traversée du Doubs.

Trait d’union entre deux territoires – le Jura et le Doubs -, lien historique entre deux communes – Salans et Saint-Vit – ce pont qui enjambe le Doubs à la sortie de Saint-Vit a toujours revêtu une importance primordiale pour les habitants du secteur. Depuis le début de l’année, cet ouvrage d’art est entré dans une phase de rénovation massive. L’objectif est de sécuriser la traversée pour les automobilistes, mais aussi de créer une voie douce pour les cyclistes et piétions.

Pour la petite histoire, ce vétéran tout de métal vêtu aurait été construit vers 1878, lorsque les élus locaux décidèrent de remplacer le bac par un pont pour la traversée du Doubs. Il fut ensuite dynamité en 1940 par les troupes françaises avant l’arrivée des Allemands, puis reconstruit en 1945.

Après une première phase d’installation des échafaudages, les travaux entrent aujourd’hui dans leur phase opérationnelle avec le démontage de la structure porteuse (le tablier) du pont. Elle sera ensuite remplacée par une structure composée d’un matériau innovant – grande première dans le Jura – le BFUP (Béton Fibré à Ultra hautes Performances), dont les caractéristiques sont bien supérieures à celles du béton classique. Entre-temps, la charpente sera décapée, renforcée et remise en peinture. Ces aménagements garantiront un usage du pont pour les années à venir.

Déviations et voie douce

Dans le cadre de cette réhabilitation, une passerelle pour les déplacements doux sera accolée au nouveau pont. La route, qui était jusqu’à présent trop étroite, pourra désormais accueillir vélos et piétons en toute sécurité. Le coût pour la globalité des travaux (pont et passerelle) s’élève à 3,3 M€ HT. Ce montant est pris en charge à hauteur de 50% HT, plus la TVA, par le Jura (Conseil départemental et Communauté de communes Jura Nord), et 50% HT par le Doubs. Pour la partie passerelle uniquement, les travaux sont chiffrés à 516 000 euros HT, financés à 50 % par le Département du Doubs, 25 % par le Département du Jura et 25 % par la Communauté de communes Jura Nord (soit 129 999 euros HT pour cette dernière).

Pour des raisons de sécurité, la circulation est complètement interdite sur le pont ainsi que sur les chemins de halage et de contre-halage passant sous le pont, jusqu’à février2024. Des déviations ont été mises en place pour les véhicules et pour les usagers de l’EuroVélo 6.