Une aide mise en place pour les commerces de la Combe d’Ain

Les élus de la communauté de communes Champagnole Nozeroy Jura ont voté à l’unanimité pour proposer un prêt d’honneur de trésorerie aux commerçants lors du dernier conseil communautaire.

0
180
Les élus ont également délibéré pour la mise en place d'un crédit-bail avec la SAS Les Délices du Soleil. La Manufacture a été inaugurée il y a quelques jours.

Dans le cadre du chantier du pont sur la commune de Pont-du-Navoy, une fermeture totale d’une durée de quatre mois a été rendue nécessaire, depuis le 5 septembre et ce jusqu’à la fin décembre. Conscients de la forte gêne que ces travaux, réalisés par le Département, occasionnent pour les habitants du secteur de la Combe d’Ain et plus particulièrement pour les commerçants avant que le pont ne connaisse une seconde vie, la communauté de communes a proposé, en lien avec les commerçants, des solutions alternatives.
La mise à disposition de chauffeurs de l’association CNJ seniors a été une première étape. L’impact sur le commerce local étant perceptible et le système de livraison pas en mesure de répondre suffisamment aux besoins économiques, il a été proposé au conseil communautaire, jeudi 17 novembre, de mettre en place un mécanisme de soutien financier à destination des commerçants les plus impactés. Il a été proposé aux élus la création d’un fonds de 20 000 € dont la gestion opérationnelle sera assurée par Initiative Jura dans le cadre du partenariat liant la collectivité à l’organisme.

525 euros par dossier

« Sur le modèle de contrat d’apport avec droit de reprise mis en place à Saint-Claude lors des travaux de la rue du Pré, il s’agit, à travers un système de prêt à taux zéro, d’aider les commerces locaux à surmonter la période de fermeture du pont et notamment d’assurer une trésorerie suffisante afin qu’aucun commerce ne ferme en raison des travaux », a résumé le président, Clément Pernot. Ces prêts seront destinés à tous les commerçants de la Combe d’Ain directement impactés par le chantier de Pont-du-Navoy dont le chiffre d’affaires est en baisse de manière conséquente.
Chaque dossier sera étudié par Initiative Jura et les prêts d’honneur (525 € par dossier) seront ensuite attribués aux commerçants les ayant sollicités. Un échéancier de remboursement sera mis en place, ces prêts n’étant pas des subventions mais un dispositif permettant de surmonter la gêne occasionnée par la fermeture du pont.
Les élus communautaires ont approuvé à l’unanimité le conventionnement avec Initiative Jura sur le modèle d’un contrat d’apport avec droit de reprise et l’abondement de cette convention d’une somme de 20 000 €.