Trois questions à Maxime Testa

Le président des Hawks revient sur la saison et fait le point sur la finale à venir…

0
642
Les Hawks peuvent devenir champions de Bourgogne/Franche-Comté ce dimanche 4 juin contre Besançon à Bellecin.

Pouvez-vous nous présenter le football américain ?
Au football américain, les phases de jeu sont entrecoupées de phases de mise en place où l’attaque prévoit son prochain jeu et la défense adverse se prépare à le déjouer. Le but étant d’avancer par à-coups en courant avec le ballon ou grâce à des passes du quarterback vers l’avant jusqu’à la zone d’en but adverse afin d’inscrire le tant convoité touchdown.
Le football américain est un sport où l’effort individuel est mis au service du collectif. Le contact, les collisions et le combat y sont omniprésents. Pourtant, le respect de l’autre, qu’il soit arbitre, adversaire ou coéquipier, est essentiel à la réussite.
Pour finir, j’apporterai la réponse à la question suivante qui est assez récurrente : pourquoi le football américain s’appelle le « football » ? Parce que le ballon (ball) mesure un pied (foot) de long.

Comment s’est passée la saison 2023 ?
La saison 2023 s’est très bien passée, et c’est un euphémisme. Nous avons en effet obtenu 5 victoires sur 5 matchs joués dont 3 à l’extérieur. La préparation physique de cet été, l’implication du coaching staff et surtout l’assiduité aux entraînements de la plupart de nos joueurs ont porté leurs fruits.
Le seul point négatif est la blessure d’un de nos rookies (débutant cette année) lors de notre match à Besançon. Je lui transmets d’ailleurs un prompt rétablissement.

Vous êtes en finale. Comment appréhendez-vous le match de ce dimanche 4 juin contre Besançon à Bellecin ?
Et c’est d’ailleurs Besançon que nous allons rencontrer en finale devant nos supporters, au centre sportif de Bellecin. Notre dernier match s’est soldé par une victoire certes, mais il aura fallu remonter 2 touchdowns de retard dès la première mi-temps !!! Cela a produit un match épique où la concentration et l’implication de nos joueurs a été totale jusqu’au bout du temps réglementaire. C’est la raison pour laquelle la finale qui s’annonce risque d’être rude si nous ne nous donnons pas autant voire plus qu’il y a 3 mois. Pourtant, j’ai confiance en nous car l’esprit d’équipe qui nous lie est très puissant et saura, je l’espère, nous mener au titre de Champion de Bourgogne Franche-Comté.