Trois questions à Benjamin Melot

Le célèbre pilote jurassien est ambassadeur des 24 Heures Cycliste à Bletterans, tout comme le sportif Franck Paget.

0
730

Vous êtes ambassadeur des 24 Heures Cycliste à Bletterans les 8 et 9 juillet prochains. Pourquoi vous être impliqué dans cet événement organisé par la section cyclotourisme du Guidon Bletteranois ?

Quand l’organisateur m’a appelé pour me demander si je serais d’accord pour être ambassadeur sur ces 24 Heures, je n’ai pas hésité une seconde. Et il y a plusieurs raisons… Le vélo a été ma première vraie passion avant la moto. Et j’ai été licencié au Guidon Bletteranois pendant une dizaine d’années, j’avais 8 ans à peine… J’adorais le vélo et surtout la compétition. Je pratique toujours régulièrement, une grande partie de ma préparation physique est sur le vélo. Les 24 heures existent aussi en moto, j’y ai déjà participé comme mécanicien, on a même réussi à gagner les 24 h du Mans ! J’adore les courses d’endurance, alors pourquoi pas en vélo.
J’adore les défis et le dépassement de soi, je pense qu’avec cet événement, on est en plein dedans ! Et toujours faire découvrir mon milieu et ma passion aux gens, raconter des anecdotes, expliquer comment fonctionne le roadbook, bref juste le contact humain, j’aime ça, et surtout j’aime voir les gens heureux, et je suis sûr d’en voir plein le week-end des 24 Heures !

Que pensez-vous de cette initiative originale ?

Je trouve ça génial comme idée ! Les courses d’endurance, beaucoup de kilomètres à parcourir, gérer l’effort, rouler de nuit, peu dormir… ça me rappelle les conditions Dakar. Mais surtout le fait de pouvoir partager son effort avec ses potes sur une course de 24 heures, ça crée pleins de bons souvenirs, et passer de bons moments !

Quelle est votre actualité sportive ?

C’est assez calme en ce moment niveau compétition, j’ai fait une course du Championnat de France de Cross Country, discipline d’enduro, j’ai roulé avec ma moto du Dakar, pour me faire plaisir et faire un bon entraînement par la même occasion.
Puis je suis parti m’entraîner 5 jours avec Sam Sunderland (ami anglais qui a remporté le Dakar 2 fois) en Hollande, sur des pistes de motocross.
La préparation physique a déjà repris pour le rallye du Maroc en octobre, puis le Dakar, normalement.
Et je participerai également aux 24 Heures Cyclistes de Bletterans avec Guillaume Tissier, un ami d’enfance (avec qui on s’est mis à la moto après avoir fait du vélo), Christophe Savel (ami et partenaire, directeur Chimirec Centre Est) et Stéphane Bouillier (ami et partenaire également, groupe Bouillier, Caseo, Gedimat…).