Sécheresse dans le Jura : les trois quarts du département placés en « vigilance »

Au vu de l’état actuel de la ressource en eau et en application de l’arrêté cadre sécheresse, le préfet du Jura a pris ce jeudi, un arrêté de restriction temporaire des usages de l’eau, qui place en « vigilance », la grande majorité du département.

0
7223

Les faibles précipitations de ces dernières semaines sur une grande partie du département, les températures dépassant les 25°C et la bise, entraînent une baisse de débits des cours d’eau.
Ainsi, les seuils de vigilance ont été franchis sur les trois quarts du département du Jura, seul le secteur de la Haute chaîne conserve un peu d’humidité grâce aux pluies orageuses.

La situation hydrologique se dégrade

Les nappes continuent également de baisser régulièrement. La nappe du Doubs a franchi le seuil de vigilance, les nappes de la Seille et de la Loue devraient l’atteindre prochainement.
Les prévisions météorologiques n’annoncent pas de pluies conséquentes pour la semaine à venir. La situation hydrologique continuera donc de se dégrader. Les quelques orages possibles pourraient conduire à du ruissellement localisé. Ces écoulements resteront temporaires, ils ne permettront pas de sortir de cet état de vigilance.
Au vu de l’état actuel de la ressource en eau et en application de l’arrêté cadre sécheresse, le préfet du Jura a pris jeudi, un arrêté de restriction temporaire des usages de l’eau, qui place en « vigilance », la grande majorité du département.
Seul le secteur de la haute chaîne ne justifie pas (encore) la mise en place de mesures spécifiques.

 

La nappe du Doubs a franchi le seuil de vigilance, les nappes de la Seille et de la Loue devraient l’atteindre prochainement.

 

Un usage économe de la ressource

Pour les communes du Jura concernées par la « Vigilance », chacun (particulier, collectivités,
entreprises, agriculteurs) est appelé à adopter un usage économe de la ressource en eau (bains, lavages divers, remplissage des piscines, arrosage,…), que ce soit à partir des prélèvements dans les cours d’eau, dans les nappes ou à partir des réseaux de distribution d’eau public.
En cette période estivale, nous devons collectivement veiller à limiter notre consommation d’eau, et ainsi éviter de porter atteinte à la ressource.
Toutes les informations, telles que l’arrêté de restriction ou les comptes-rendu de la cellule de veille sécheresse, sont disponibles sur le site de la préfecture (https://www.jura.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Eau/Secheresse) et sur Propluvia (http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr/propluvia/faces/index.jsp).