Retour du Michon à Viry

0
819
Et hop un petit coup de poignet pour retourner le michon dans la poêle.

N’ayant pu faire que de brèves apparitions ces trois dernières années depuis 2019, notamment à cause du Covid, le Michon a fait son grand retour sur la scène publique dimanche dernier, lors de sa fête, organisée par la Maison des Associations (MDA) de Viry et son président Joêl Thibaudon. Néanmoins cette opération a permis la réunion de toutes les associations des trois villages voisins que sont Viry bien sûr, mais aussi Rogna et Choux, dans l’organisation d’un grand marché artisanal à l’ambiance simple et conviviale. Rappelons-nous des Michons de chez la Cocotte à Choux, comme une véritable institution, maintenant malheureusement disparue. La fête fut champêtre, détendue à souhaits et conviviale malgré le temps gris, avec des animations en tous genres, ludiques et variées.

Le Michon au centre de toutes les attentions…

Mais le roi de la fête c’était bien évidemment le fameux Michon, cette recette nourrissante du Jura profond autour du village de Viry, à base du produit local exceptionnel, qu’est le Comté. Des queues infernales étaient formées sur la place du village dans l’attente d’être servi de son précieux trésor culinaire.
En effet tout part du Comté coupé en fines lamelles, mélangé à de la farine, avec une cuillerée de sel et de l’eau, afin d’obtenir une sorte de pâte à crêpe épaisse. Puis il faut faire chauffer une grande poêle avec un peu d’huile, et y verser une bonne louche de pâte. Enfin il est important  de le laisser cuire et griller de chaque côté en faisant sauter plusieurs fois le michon ainsi obtenu (environ 5 mn de cuisson), et déguster chaud 1/2 michon par personne avec un accompagnement de salade verte, et d’un petit  savagnin ou chardonnais du Jura, et le tour est joué.
Alors l’estomac sera calé pour un bon moment…  Convivial vous dis-je, le Michon !