Remèdes naturels à glisser dans sa trousse de l’été

Les beaux jours arrivent à grands pas et, avec eux, la promesse de longues promenades, de farniente sous le soleil, de vacances bien méritées…et de coups de soleil, d’entorse, de piqûres de moustiques…Stop ! Ne gâchons pas notre plaisir et glissons dans notre trousse de secours des remèdes naturels qui peuvent nous sauver la mise dans bien des situations.

0
153
Pour passer un été serein, pensez aux bienfaits offerts par Dame Nature

Place à l’aloe vera

L’aloe vera, plante miraculeuse

C’est le « must have » de cet été : cette plante aux mille vertus se décline en gel, crème et même boisson. Elle soulage les brûlures des coups de soleil, hydrate la peau après un bain de soleil (histoire de prolonger son bronzage jusqu’à l’automne !), cicatrise les petites plaies, est championne contre l’eczéma et peut tout simplement servir de crème de jour, afin de ne pas s’encombrer de tonnes de cosmétiques. Ces produits s’adaptent à tous les âges, même sur les érythèmes fessiers des nourrissons (fréquents par ces temps de forte chaleur !).

L’argile verte

En poudre ou en pâte déjà toute prête, l’argile verte est la chouchoute des randonneurs aux chevilles fragiles. En cataplasme, entourée d’un linge humide, elle soulage les entorses, les foulures, les tendinites et même les petites plaies (préalablement parfaitement nettoyées). Il suffit de laisser poser pendant 20 minutes, à 1h en fonction de la blessure à traiter. L’argile verte a un effet apaisant sur tout type d’inflammation et ses vertus sont reconnues depuis la nuit des temps ! Petite indication supplémentaire : elle est fabuleuse en masque contre les boutons d’acné ! Faites passer le message à votre ado !

L’arnica

L’Arnica se présente sous bien des formes, dont les fameuses petites boules blanches

Qui ne connaît pas l’arnica ? La seule vue du petit tube bleu suffit souvent à calmer les pleurs des tout-petits, enchantés de savourer ces petites boules blanches sucrées au pouvoir anti-inflammatoire. Elle se présente également sous forme de pommade (à l’odeur bien caractéristique) et de macérât huileux. Ces deux formes sont à appliquer directement sur la peau, à l’endroit de la blessure, pour un effet dégonflant bien apprécié. Bleus et bosses n’ont qu’à bien se tenir, l’Arnica est là !

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles, très efficaces, sont à utiliser avec précaution

Inutile de s’encombrer d’une valise complète de flacons en tout genre, seules quelques-uns suffiront pour la période estivale. A commencer par la lavande aspic qui soulage immédiatement les piqûres d’insecte. Une goutte à appliquer plusieurs fois par jour. Et si vous avez le sommeil perturbé, laissez tomber quelques gouttes sur votre oreiller : détente assurée. L’huile essentielle de tea tree est également à emporter avec vous pour ses vertus antiseptiques, désinfectantes, bactéricides, antifongiques…C’est la base à avoir toujours sur soi ! A appliquer pure (une goutte !) sur l’endroit concerné si c’est petit ou dilué dans de l’huile de massage pour une partie du corps plus étendue. Enfin, pensez à la menthe poivrée qui soulage les maux de digestion ainsi que les migraines (une goutte à appliquer sur les tempes en massant. Attention aux yeux !). Elle est très efficace contre les maux des transports (respirez-la) ainsi que pour soulager les jambes lourdes (dans une huile de massage, en remontant des chevilles vers le genou). Attention à l’utilisation de ces huiles chez les enfants et les femmes encaintes : pensez à prendre conseil auprès d’un naturopathe.

Mélange anti-moustiques

On reste dans les huiles essentielles avec un mélange à effectuer soi-même et à s’appliquer avant toute soirée passée en extérieur qui font le bonheur des moustiques ! Mélangez à hauteur de 40 gouttes chacun dans 30ml d’huile végétale : citronnelle de Java, géranium rosat et eucalyptus citronné et appliquez sur les membres exposés. Ce mélange peut être utilisé dès l’âge de trois ans. Pour les plus jeunes, mélangez à part égale de l’hydrolat de laurier, de l’hydrolat de géranium et de l’hydrolat de lavande, le tout dans un flacon pulvérisateur. Vous pouvez appliquer ce mélange sur les bras et les jambes de bébé ainsi que sur sa moustiquaire.

Le charbon végétal

L’été peut parfois rimer avec désordres gastriques qui peuvent passablement gâcher les vacances. Le charbon végétal est un parfait allié pour contrer ces problématiques en absorbant les toxines et en nettoyant le tube digestif. Pour plus d’efficacité, préférez-le en poudre plutôt qu’en gélules.

La propolis

La propolis fait partie des merveilles de la ruche

Les rhumes, rhinites et autres petites affections du système ORL s’invitent régulièrement durant les congés estivaux et n’hésitent pas à venir nous gâcher ces instants. Les sprays à la propolis sont d’excellents antibiotiques, antifongiques et antiviraux. Elle peut immédiatement soulager les rhumes, gingivites, et même mycoses dès qu’elle est utilisée à l’apparition des premiers symptômes.