Record d’affluence battu pour le Week-end Gourmand du Chat Perché !

L'événement a explosé son record de fréquentation avec pas moins de 60 000 visiteurs, tout au long du week-end.

0
364
60 000 participants cette année !

Ils étaient près de 37 000 lors de la 8ème édition 2022 à avoir succombé au patrimoine et aux agapes locales… Cette année, ils furent presque le double !

La manifestation devient très populaire.

 

En effet, 60 000 participants selon les organisateurs, et 60 000 selon la Police (pour une fois que les chiffres correspondent !), se sont ainsi retrouvés pour déguster les produits du terroir régionaux ou toulousains (dont 600 cassoulets) au cours du Week-end Gourmand du Chat Perché.

Dégustation conviviale de breuvages jurassiens, dans le cloitre de la Médiathèque.

Une manifestation dédiée à l’art de vivre à la française, que l’on ne présente plus désormais tant elle devient populaire, et qui a rassemblé sur les pavés de la cité de Louis Pasteur et de Marcel Aymé, pas moins de 150 producteurs locaux, artisans des métiers de bouche, chefs étoilés mais aussi artistes en tout genre.

Démonstrations de producteurs étaient également au programme.

Lesquels ont su partager avec les visiteurs leur passion et leur savoir-faire, avec saveur et conviction. De bons moments de quiétude et d’exaltation, comme on aimerait en vivre plus souvent…

Les inévitables escargots de Bourgogne. Un lieu emblématique où notre rédaction a ses habitudes…

 

L’alliage de la découverte de la gastronomie locale et du patrimoine dolois est l’une des clés du succès de l’événement.

 

Des chansons à boire ou à manger ?

Une longue attente parfois lassante

On regretta seulement que l’événement, victime de son succès, impose parfois plus d’une demi-heure d’attente, ticket à la main, pour obtenir un verre de vin ou un amuse-bouche (compris dans le pass).
De quoi nous inciter à en prendre plusieurs à la fois. Ce qui finalement, n’est qu’un moindre mal…

Seul point d’ombre, une attente parfois beaucoup trop longue devant les stands.