Propriétaires, avec l’AIS, conjuguez sécurité et rentabilité !

L’agence immobilière sociale crée le lien avec des ménages qui ont des difficultés à trouver un logement et les propriétaires bénéficient d’avantages notamment fiscaux.

0
460
Christophe Ruellan, directeur général de Soliha Jura Saône-et-Loire, et Magali Bardot, responsable de l'agence locative.

L’AIS ou agence immobilière sociale est une association qui a été fondée il y a presque dix ans avec le soutien du Conseil départemental et de l’Etat. L’association est présidée par Christelle Morbois, également vice-présidente au Conseil Départemental. Quatre salariées – Magali Bardot, Amandine Voisin, Emmanuelle Rigolot et Mymène Vuillaumier – sont chargées de mettre en relation des publics fragiles avec des propriétaires qui disposent de biens de qualité, dans le parc privé ou communal, et qui s’engagent à proposer des loyers modérés.
« Nous gérons 350 logements dans le Jura », explique Christophe Ruellan, directeur général de Soliha Jura Saône-et-Loire, dont dépend également l’AIS de Mâcon. Un quart appartient à des communes. Les propriétaires bailleurs privés, qui s’engagent dans des projets de réhabilitation avec l’aide de SOLIHA, peuvent ensuite confier la gestion de leur logement à l’AIS. Un choix qui présente de nombreux avantages.

Une garantie en cas de loyers impayés

Tout d’abord, il permet de bénéficier de réduction d’impôt de 40 à 65 % du montant annuel du loyer. Ensuite, pour les loyers impayés, une garantie gratuite (le dispositif Visale ou Visa pour le logement et emploi) couvre jusqu’à 36 échéances sur toute la durée du bail, ainsi que les dégradations à hauteur de deux mois chargés. « Il existe des garanties complémentaires payantes, principalement pour les dégradations », précise Magali Bardot, responsable de l’agence locative. Si le locataire ne paie pas deux fois son loyer, la garantie est automatiquement déclenchée. Il n’y a donc pas de carence pour le propriétaire. En cas de procédure contentieuse à engager, les services d’Action logement s’en chargent gratuitement.
Une prime à l’intermédiation locative de 2 000 euros minimum et jusqu’à 3 000 pour les logements de moins de 40 m2 est également accordée lors du conventionnement, que des travaux aient été réalisés ou non. Sans parler des honoraires de l’agence, particulièrement attractifs.
L’accompagnement des locataires est la valeur ajoutée de l’organisme. Une conseillère en économie sociale et familiale s’entretient au préalable avec les futurs locataires, les aide au montage des dossiers d’aide au logement, conseille pour bien vivre dans son logement, fait le lien avec les partenaires sociaux…
Dans sa dernière enquête, l’AIS a enregistré que 92 % des propriétaires qui utilisent ses services sont satisfaits, voire très satisfaits, et qu’ils recommandent l’agence à leurs proches. 22 % d’entre eux sont motivés par l’idée d’allier rentabilité et solidarité.
L’AIS cherche à travailler avec de nouveaux propriétaires pour répondre à la demande. Beaucoup de Jurassiens, souvent seuls, ou des familles monoparentales, ne trouvent pas à se loger. L’AIS a reçu plus de 600 demandes en 2022.

SOLIHA AIS Jura, 32, rue Rouget de Lisle, à Lons-le-Saunier. Tél. 03 84 86 19 20. Mail : m.bardot@jura.soliha.fr