Mensonges

0
716
Gérard Bouvier.

Le 8 janvier 21, Julie Oudet publiait sur Twitter : Bonjour CHU de Toulouse. J’ai eu
ma première injection de vaccin Covid ce matin. Toutefois je ne capte toujours pas la
5G. Est-ce un bug ? Dois-je contacter mon opérateur ?
Et CHU de Toulouse lui répondait : Selon l’inclinaison de la Terre qui est plate
l’intensité des ondes peut varier. Nous ne voyons pas d’autre explication. (1)
Un moment d’humour réjouissant. Mais qui inquiète : combien seront-ils à prendre
cet échange au premier degré et à le répandre alentour avec la fierté de celui qui sait
et souhaite se démarquer de la bêtise ambiante ? (2). C’est que la Terre n’est pas la
seule à être plate et de plats mensonges nous poursuivent chaque jour de leur zèle
imbécile, comme le Camarde (3) poursuivait Brassens.
Mentir, entre dans la langue française vers 980 (4). Il est issu du latin populaire
mentire lui-même dérivé de mens : l’esprit, l’intelligence. D’où le mental et la
démence.
Le mensonge fut mençunge vers 1080 puis mençonge en 1160. Devenu mensonge,
le mot fut d’abord féminin pour une raison inadmissible que chacun se choisira parmi
ses croyances et hypothèses. Mais en 1530 les langues se délient. On s’aperçoit que
le mensonge est aussi masculin. Dès lors, il le devient. Une version édulcorée, le
pieux mensonge apparaît en 1826. Le risque de confusion avec le songe, sorte de
mensonge au pieu, a été évité grâce à l’intervention de Larousse. (5)
Le mensonge a donné lieu à quelques belles déclinaisons proverbiales. Pierre
Charras prétend qu’un bref mensonge vaut souvent mieux qu’une laborieuse vérité
et Jean Rostand assène qu’en politique, on ne flétrit le mensonge d’hier que pour
flatter le mensonge d’aujourd’hui.
Un conseil d’Alexandre Griboïedov qui ne sera -hélas- pas suivi nous dit que : Même
dans le mensonge, mesure il faut garder.

Commentaires de l’auteur pour faciliter la lecture :

(1)- Si la Terre est plate c’est un premier soulagement car cela indique de façon
irréversible que la Terre existe belle et bien et qu’elle n’est pas une illusion d’optique
née dans l’ourlet mal cousu d’un trou noir où nous serions tombé par mégarde. Et
dès lors l’existence même de l’Humanité devient une hypothèse taillable et corvéable
à merci et un moyen non négligeable de pouvoir continuer à vaquer parmi les
complotistes sans risque d’attraper la rougeole ou même une banale entorse au
règlement. Du moins, j’espère…

(2)- Les psychologues sont formels : se moquer des platistes est contre-productif et
ne fait qu’accroître leur nombre. Il faut donc impérativement et quoi qu’il en coûte se
moquer plutôt des médecins qui -eux- sont en nombre insuffisant.
À toutes fins utiles voici une citation de Wayne Miller qui peut faciliter cette
entreprise : « Le chirurgien fait tout, mais ne sait rien ; le médecin sait tout mais ne
fait rien ; le psychiatre ne sait ni ne fait rien ; et le médecin légiste sait tout, mais il est
trop tard. »
Wayne Miller (1918-2013) était un grand photographe américain. Mort à 95 ans, il
connaissait la vie car il en avait vu de toutes sortes.

(3)- Rions un peu… La mort décompose les chairs et ne laisse plus qu’un squelette
avec un crâne où le nez est pour ainsi dire dissous. En occitan, camard signifie « qui
a le nez plat » et la camarde est cette figure dont le nez a disparu dans les
vicissitudes post mortem. Brassens qui avait une tendresse particulière pour la
camarde l’évoque dans trois chansons. Le patronyme Camus est bien fréquent : au
214-ème rang de fréquence en France. C’est un sobriquet qui moquait un ancêtre au
nez aplati lorsqu’il s’est agi de former les noms de famille au XIIème siècle. Quand
les seuls prénoms ne suffisaient plus du fait d’un boum démographique.

(4)- Le Mensonge est très mal vu dans la Bible. Comptez une décote de bien 50%.
Ainsi on lit dans l’Apocalypse 22.15 : « Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres et quiconque aime et pratique le
mensonge ! ». Ça fait quand même du monde… Mais en même temps il faut être
pragmatique : ces gens n’ont rien à faire dedans. Peut-être même surtout les chiens.
Et il est donc assez logique de les mettre dehors. Pour les enchanteurs il est possible
que ce soit une faiblesse du traducteur…

(5)- Dans la mythologie grecque Apatê est une déesse à qui échoit les secrétariats
d’État à la duperie, à la perfidie, à la fraude, à la tromperie et à la malhonnêteté.
Donc pas mal de catastrophes. Ne manquerait plus guère que de se vautrer dans
l’escalier. En plus. Zeus, le dieu suprême chez les grecs, cochait la plupart des
cases. Je n’aime pas rapiner mais on ne peut s’empêcher d’évoquer cette fois où
délaissant Héra son épouse, il avait bien trouvé moyen de…
Non ! j’arrête c’est trop dégueulasse…