L’invité de la semaine : Rudolph

Il aurait pu choisir TPMP ... mais il a préféré Hebdo 39. Le célèbre renne au nez rouge nous en dit un peu plus sur son quotidien et sur son incroyable nuit du 24 au 25 décembre. L’occasion aussi d’œuvrer à quelques mises au point. Entrevue exclusive !

0
181

Vous êtes très connu mais on en sait finalement bien peu sur vous… Qui êtes-vous Rudolf ?
Un renne, ça ne vous avait pas échappé. Et un renne qui parle en plus…eh oui, c’est ça aussi la magie de Noël. Pour être plus concret, je suis un de ceux sans qui toi et tous les humains de cette terre n’auraient aucun cadeau sous le sapin le 25 décembre. Sans nous, le Père Noël ne pourrait pas descendre du ciel avec ses joujoux par milliers… Je tiens aussi à rendre hommage à tout l’équipage qui fait avancer le traineau : Tornade, Furie, Comète et Tonnerre… mais il y a aussi des femelles, Danseur, Fringant, Cupidon et Éclair. L’égalité des sexes ça existe aussi chez les rennes !

Vous avez quand un même un petit truc en plus… ce nez rouge !
Difficile de le manquer en effet. D’ailleurs, c’est comme ça que le Père Noël m’a repéré. C’est un sacré avantage puisque la nuit, c’est un peu comme un phare qui brille à des kilomètres. Autant vous dire que par temps de neige ou avec le brouillard, c’est une sécurité en plus. Et puis, en toute humilité, il faut bien le dire, ce nez rouge, c’est la marque du chef, du leader, de celui qui commande l’attelage.

Pourtant, ce nez rouge fait polémique ?
Oh hé on n’est pas chez Hanouna ici non ? Vous voulez parler des soupçons d’alcoolisme ou de dopage. Je les réfute totalement. Pour faire la tournée mondiale que nous faisons, il faut avoir la forme et surtout une hygiène irréprochable. Tout ça, on le doit à notre alimentation. Le régime est strict et sévère : beaucoup de légumes. Laitue, champignons, céleri… et je n’oublie pas les carottes ! C’est bon pour développer les yeux et à la vitesse où on va et en plein hiver, c’est important.

Votre vitesse justement parlons-en. Comment c’est possible ?
Ok parlons chiffres : des milliards d’humains couverts de cadeaux sur les cinq continents en 24 heures ça a toujours étonné les adultes un peu tatillons. Alors, retrouvez juste un instant votre âme d’enfant et dites-vous que c’est simplement un pouvoir du Père Noël, de pouvoir arrêter le temps pendant quelques heures et de donner du bonheur. Et puis allez, petite confidence… pour voler à plus de 10000 km/h, la Mère Noël nous a concocté une petite mixture magique. Mais attention, rien d’illégal. Un mélange de pommes et de fraises avec un zest d’orange. Et c’est tout : cinq fruits et légumes par jour. On n’a pas attendu les humains pour savoir que c’était bon pour la santé !

Vous ne travaillez qu’une nuit par an… que faites-vous le reste de l’année ?
Vous êtes un journaliste caustique !
24 heures par an, c’est pas 35 heures par semaine et alors ? Ce qui compte, c’est la mission non ? Vous en connaissez beaucoup vous qui sont capables de faire plaisir au monde entier en une seule nuit…Hmmmm ?
Et puis après un tel périple, oui, il faut du repos. Alors on commence par hiberner puis au printemps, on commence à reprendre des forces et à se préparer physiquement. C’est sûr que nous on ne se contente pas de s’assoir sur le traineau, on le tire et ce n’est pas léger. Et on ne peut pas se permettre de prendre du bon temps comme le patron entre deux tournées…

Quelque chose à ajouter ?
Soyez positifs. Imaginez que le traineau du Père Noël fonctionne au pétrole, au gaz ou à l’électricité. Au moins avec nous, c’est bio, naturel et gratuit. On va donc sauver la distribution de cadeaux. Et puis, pendant les fêtes, oubliez vos soucis et profitez des gens que vous aimez. Le temps passe si vite, on est bien placés pour le savoir…