LES THERMES LEDONIA Un bilan positif, une belle saison 2023 à venir

Les travaux se poursuivent pour accueillir les curistes dans les meilleures conditions dès avril. Le SPA et les soins esthétiques hors hydrothérapie restent accessibles de janvier à mars.

0
197
Le SPA et les soins esthétiques hors hydrothérapie restent accessibles de janvier à mars. Crédit photo : megapixailes.

Les thermes de Lons-le-Saunier accueillent tout le monde, que ce soit pour des cures conventionnées de trois semaines ou pour des cures santé d’une semaine. « A la sortie de l’hiver, une remise en forme est toujours la bienvenue. Nous proposons différentes prestations à destination de tout un chacun, quel que soit le motif qui l’invite à nous rejoindre », rappelle Ilona Puget, responsable de l’établissement. La saison 2023 démarrera le 3 avril. Les thermes resteront ouverts jusqu’au 25 novembre 2023 et les cures du soir reprendront en septembre, octobre et novembre.
Après avoir amélioré et optimisé les réseaux en amont du réseau de distribution, les travaux de la phase 2 viennent de démarrer. « Il s’agit de remplacer complètement les réseaux Lédonia et Naparix qui acheminent l’eau jusqu’aux postes de soin, la canalisation et l’évacuation de la fontaine », explique Ilona Puget. Ils se termineront mi-mars. Aussi les bassins SPA ont-ils dû passer en eau de ville. « Il n’y aura pas de soins d’hydrothérapie pendant cette période. Mais c’est l’occasion de tester d’autres soins. » L’offre est variée et complémentaire, réalisée par des agents thermaux expérimentés et régulièrement formés.
Le bilan de la saison 2022 est très positif. « Nous constatons de nettes résultats grâce aux travaux de la phase 1 », se réjouit la responsable. Les analyses ont été conformes durant toute la saison. L’établissement est en effet tenu à un protocole sanitaire et réglementaire strict de la part de l’Agence régionale de santé, par des analyses, un suivi sanitaire de l’eau et des contrôles réguliers des réseaux. « Les eaux thermales de Lons sont parmi les plus salées de France, ce qui nécessite une maintenance plus importante. Nos eaux salines détériorent nos réseaux rapidement, il était donc indispensable d’adapter nos matériaux à la particularité de ces eaux. » Les travaux ont permis aux équipes techniques de faciliter leur maintenance quotidienne et de gérer au mieux les risques sanitaires, limitant ainsi toutes formes de contaminations.

1 315 curistes

« Cette année, nous avons accueilli 1 315 curistes, dont une quarantaine de cure santé, soit environ 70 % de notre capacité d’accueil. » Les retours des curistes sont très positifs sur la qualité des soins, la prise en charge, les équipes, les rendez-vous médecins, la présence d’une infirmière. L’année prochaine, l’établissement aura toujours deux médecins au moins et une infirmière sur site tous les jours. Pour 2023, les réservations sont déjà nombreuses. « Cette année thermale est réussie grâce aux travaux, à l’implication des équipes, aux curistes ravis de pouvoir enfin reprendre leurs cures thermales », résume Ilona Puget.

ENCADRE
Des projets

Ilona Puget envisage de remplacer le sauna et de créer une cabine duo à l’été 2023 pour répondre aux attentes de la clientèle (couple, mère/fille, EVG/EVJF…), proposer de nouveaux soins, apporter de la nouveauté aux clients. Des activités aquatiques seront proposées pour la belle saison et le matériel renouvelé : vélo elliptique, tapis de course.