Le chiffre de la semaine : 6,6 % !

0
359

6,6 % !

C’est en pourcentage, la baisse de natalité qui vient d’être enregistrée pour l’année 2023 par rapport à 2022 en France, selon le bilan démographique annuel de l’Insee.
678.000 bébés ont vu le jour l’année dernière dans notre pays, soit 6,6% de moins que l’année précédente.
Une première depuis la Seconde Guerre mondiale puisque le solde naturel est à son plus bas depuis 1945 !
Par ailleurs, le taux de fécondité s’est établi l’an dernier à 1,68 enfant par femme, contre 1,79 en 2022.
Cette baisse s’expliquerait notamment par un climat anxiogène (Covid, conflits armés, baisse du pouvoir d’achat, insécurité… ) ainsi que par le fait que les parents attendent de plus en plus tard pour faire des enfants.