Avec l’automne, le niveau du Lac de Vouglans va baisser

La gestion préventive du risque de crue.

0
112
Le niveau du Lac a été a son maximum cet l'été. Ici seuls les arbres de l'ile près du Pont de la Pyle sont visibles

L’été s’est avéré particulièrement pluvieux en juin et en juillet sur le Jura cette année et rivières et cours d’eau ont toujours fait le plein. Par contrecoups, le Lac de Vouglans a bénéficié d’un apport liquide particulièrement exceptionnel, ce qui est assez rare en cette période. Les capacités de stockage des six barrages sur la vallée de l’Ain, Vouglans, Saut-Mortier, Coiselet, Moux-Charmines, Cize-Bollozon, Allement, ont été utilisées à plein par EDF, qui a procédé à quelques lâchers d’eau spectaculaires et inhabituels durant  l’été. Comme chaque année en septembre et octobre, EDF procède et va procéder à un abaissement du niveau du lac de Vouglans dans le cadre de la gestion concertée des ressources en eau, après avoir maintenu le niveau d’eau à une côte comprise entre 424,5 et 425 mètres NGF du 1er juillet au 31 août 2017 pendant la saison touristique. La centrale hydroélectrique de Vouglans va à présent retrouver sa vocation première de production d’électricité, à l’approche de l’hiver.

La Régie du Lac de Vouglans

Cet abaissement s’inscrit également dans un dispositif de gestion préventive du risque de crue possible à l’automne. Cette gestion du niveau du lac est concrètement réalisée par la mise en service des groupes de production de la centrale. Il est anticipé en relation avec les préfets du Jura et de l’Ain et avec la Régie du Lac de Vouglans nouvellement créée et qui gère les aménagements touristiques autour du lac.
La Régie mène notamment une campagne de grutage en préparation de l’évolution du niveau d’eau. EDF invite les usagers à se rendre sur le site internet www.ports-vouglans.com, afin de prendre connaissance des dates de grutage des bateaux et le cas échéant à réserver dès à présent le grutage par téléphone au 06 41 85 41 20, afin de transférer les bateaux sur la plage de la Mercantine, où des places sont encore disponibles.