La réserve d’eau pluviale opérationnelle

Elle a été créée dans l’ancien château d’eau de la ville. En cas de sécheresse, elle permettra à la ville de maintenir un fleurissement de qualité.

0
600
Les travaux viennent d’être réalisés.

Lors des vœux à la population, le maire, Guy Saillard, annonçait qu’une réserve d’eau pluviale allait être créée dans l’ancien château d’eau de la ville. « Cela nous permettra en cas de sécheresse de maintenir un fleurissement de qualité dans la ville », mettait en avant l’élu.
Les travaux viennent d’être réalisés et l’eau pouvait commencer à être stockée la semaine dernière. « Nous devons récupérer 600 m3 d’eau par an. »
Le budget annoncé en début d’année est finalement moins élevé que prévu : 27 489 euros. Le maire a précisé, lors du dernier conseil municipal, que le préfet l’avait informé d’une attribution de DETR de 30 %, soit 8 247 euros.
Dans ce même courrier, il était indiqué l’attribution de 29 969 euros de subvention pour l’aménagement d’une piste de pumptrack (sur 99 896 euros), 29 910 euros pour les travaux de renouvellement de conduites d’eau potable (sur 99 700 euros), 10 988 euros pour les travaux d’amélioration de performance énergétique des bâtiments communaux (sur 36 626 euros).