Champagnole. La galerie éphémère est ouverte !

Chaque semaine, la Ville de Champagnole vous propose de découvrir de talentueux artistes locaux amateurs. Découvrez le programme…

0
303
L'an dernier, Basile et Françoise Busi ont expliqué leurs univers aux visiteurs.

De ce lundi 1er juillet et jusqu’au 29 septembre, la galerie éphémère à Champagnole ouvre ses portes. Cette huitième saison va permettre une fois de plus de mettre en lumière de talentueux artistes locaux amateurs en leur offrant une vitrine unique à leur créativité en plein centre-ville.

Que vous soyez amateur ou simple curieux, la municipalité vous invite à explorer la galerie et à vous laisser inspirer par la diversité des styles et des techniques proposées : peintures, dessins, arts graphiques, céramiques, photographies, installations…

Accès libre et gratuit. Chaque artiste définit ses horaires d’ouverture.

Cette semaine, Mireille Baldassi

Autodidacte, Mireille Baldassi se définit comme une exploratrice de l’art. Elle navigue dans les styles et les techniques, variant les supports au gré de ses humeurs et de ses envies. L’artiste n’a pas de thème de prédilection. Elle travaille en séries en essayant de mettre une pointe d’humour dans ses créations. L’art fait partie de sa vie depuis toujours et constitue une véritable béquille.

Du 8 au 14 juillet

En juillet. Du 8 au 14, Sandrine Bador (photographie) et Florine Carbonneaux (céramique).

Photographe amateur, Sandrine Bador aime particulièrement capturer la faune et la flore et sublimer ses photos en travaillant sur les textures de papier.

Florine Carbonneaux est céramiste Raku, technique japonaise qui consiste à faire subir à la pièce incandescente sortant du four, un choc thermique et un enfumage afin de lui donner un subtil craquelé unique et toujours imprévisible. Après plus de quatre années de pratique et deux années de formation auprès d’autres céramistes, elle a ouvert en 2020 au Pasquier sa boutique et son atelier où elle dispense des stages d’initiation adulte et enfant.

Leur exposition commune à la galerie éphémère s’intitule « Terre de pixels ».

Et ensuite…

Du 15 au 21, Christiane Berthet (pastel) et Claude Pasteur (aquarelle). Du 22 au 28, Soozy (peinture) et Alister Fox (illustration). Du 29 au 4 août, Laure Blanc-Benoît (aquarelle), Georges Benoit (peinture) et Rudolf Imohof (photographe).

En août. Du 5 au 11, Jeamie (peinture sur verre) et Sam (peinture). Du 12 au 18, Maryse Graillot (peinture) et Claire Garas (arts graphiques). Du 19 au 25, Aline Simonel (peinture) et Colette Capelli (peinture). Du 26 au 1er septembre, Lucie Villemin (peinture) et Manon Deboskre (photographie).

En septembre. Du 2 au 8, Ninette Jeunet (peinture). Du 9 au 15, Edmee Isble (peinture) et Corinne Bregand (aquarelle). Du 16 au 22, Marie-Claude Cabiron (peinture) et Aurore Plubeau (peinture). Du 23 au 29, Coline Delozanne (installation).