La CPME39 défend les chefs d’entreprises

L’organisation patronale, présidée par Raphaël Jodeau, se développe petit à petit dans le Jura. Elle peut aider les Jurassiens face aux difficultés qu’ils rencontrent.

0
798
Une partie des treize personnes qui composent le conseil d’administration jurassien, représentant quatre branches : commerce, industrie, service, artisanat.

La CPME ou confédération des PME est un organisme interprofessionnel. Elle fait partie des trois syndicats en France qui défendent les chefs d’entreprises. Elle a été créée sous le nom de CGPME en 1944 par Léon Gingembre. Depuis 2015, son président est François Asselin. C’est la première organisation patronale française en nombre d’adhérents et d’ « entreprises employeurs ».
« La CPME39 est l’organisation patronale des TPE et PME patrimoniales, présente le président, Raphaël Jodeau. Elle défend les intérêts de ceux qui engagent leur patrimoine et exercent des fonctions réelles de responsabilité et de gestion. » Ses trois missions : défendre et représenter, informer et accompagner, rassembler et mettre en relation.

Rompre l’isolement

« Comment me séparer d’un salarié ? Comment gérer des impayés ? Ce sont les deux questions qui nous ont été posées par des entrepreneurs aujourd’hui pour qui nous trouvons les réponses. » Pour Raphaël Jodeau, les entrepreneurs en France ont une charge particulièrement compliquée et c’est très important de se retrouver pour partager les problèmes. La CPME39 est là pour créer une synergie sur les territoires.
Mandats (URSSAF, tribunal de commerce, conseil prud’homal, chambre de commerce et d’industrie, de métiers et de l’artisanat…), clubs PME à Lons, Dole et au Cœur du Jura, réseau d’experts et de partenaires comme Action logement, formations… sont autant de ses activités. Treize personnes composent le conseil d’administration jurassien, représentant quatre branches : commerce, industrie, service, artisanat.
« L’entreprenariat se porte extrêmement bien dans le Jura, met en avant le président. Ce qui pose problème, c’est la diversité des activités. Notre challenge est de réussir à être présent pour tous les types d’entreprises. » Coût de l’énergie, concurrence de la Suisse, problème de main d’œuvre, télétravail… sont autant de difficultés sur lesquelles la CPME39 planche.
Forte de 50 adhérents, elle souhaite se développer encore et notamment dans le Haut-Jura.

Pour tout renseignement, Sabine Dumoulin, chargée de développement, au 07 88 60 47 86 ou à contact@cpme39.fr, www.cpme39.fr