Il y a 130 ans dans le Jura… un vol audacieux à Dole

0
69

Semaine du 31 octobre au 6 novembre

 

Lundi 31 octobre 1892, vers 16h30, alors qu’un agent encaisseur « allait franchir le seuil de la succursale de la Banque de France, rue de la Gare, un inconnu, jeune encore et très correctement vêtu, s’approcha de lui, et après un court colloque, lui porta un violent coup de poing qui fit tomber le sac d’argent ; il essaya en même temps de lui soustraire le portefeuille qu’il tenait sous son bras », note un rédacteur du Petit Comtois dans un article du 2 novembre 1892.

L’agent récupéra son portefeuille, cria « Au voleur ! » et se lança à la poursuite du malfrat. Des personnes présentes se précipitèrent pour intercepter le voleur, ce qu’ils firent.

L’homme fut ramené dans la banque, emmené ensuite par un gendarme puis présenté au parquet. Devant le procureur de la République, le voleur « a refusé énergiquement de faire connaître son identité ». Il fut écroué à la maison d’arrêt.

 

Le Petit Comtois, 2 novembre 1892, numéro 3368, page 3.