Le convoi du siècle est bien arrivé

Le cristallisoir de 8 mètres de diamètre et 180 mètres de long est bien arrivé à Tavaux.

0
997
La hauteur maximale du convoi atteignait près de 10 mètres.

Parti en décembre de Chine où il a été fabriqué, ce cristallisoir a du voir défiler bien plus de de mers, de fleuves et de paysages que bon nombre d’humains auront l’occasion d’en visiter, avant de franchir l’enceinte du groupe Solvay et de l’usine Inovyn jeudi dernier.
Car c’est en effet ce jeudi 9 février que s’est opéré le dernier tronçon de l’itinéraire du convoi exceptionnel gigantesque consistant à partir d’Annoire pour rejoindre le site chimique de Tavaux, via Abergement-la-Ronce et son entrée par la Grange du Pont.
Un véritable défi logistique mais surtout une curiosité pour les riverains qui ont vu passer cette drôle de bête industrielle.
Pour ce faire, il a fallu retirer des câbles et fils électriques susceptibles d’entraver sa progression. Près d’une quarantaine d’agents Enedis étaient mobilisés en ce sens, coupant le courant ici et là pour permettre le passage du convoi dans les six communes : Annoire, Beauchemin, Chemin, Saint-Aubin, Aumur et Abergement-la-Ronce.
Le convoi était composé de 4 véhicules, qui s’étiraient sur 100 mètres de long. Sa hauteur maximale atteignait près de 10 mètres.
Finalement tout s’est bien déroulé, et le cristallisoir de 8 mètres de diamètre et 180 mètres de long est bien arrivé à Tavaux.