Arbois : près de 400 sapeurs-pompiers au challenge départemental de la qualité

Le challenge départemental de la qualité des Sapeurs-Pompiers du Jura rassemblait samedi dernier au stade municipal d’Arbois près de 400 compétiteurs dont près de 180 JSP pour des épreuves athlétiques et sportives.

0
656
L'épreuve de tirage du dévidoir lesté à 200 kg.

 

Cinq épreuves d’athlétisme se déroulaient en matinée : le grimper de corde, le lancer de poids, le saut en hauteur, enfin un sprint de 80 ou 100 et un demi-fond de 800 ou 1 000 m.

L’après-midi était réservé au Parcours Sportif Sapeur-Pompier (PSSP), une épreuve très spécifique que l’on ne trouve nulle part ailleurs que chez les pompiers, précise le commandant Sylvain Richard. En fait, il s’agit d’un enchaînement d’allers-retours sur 50 m avec des obstacles. La 1ère épreuve est le tirage d’un dévidoir lesté (200 kg), puis un aller-retour de course pure. La 3e épreuve de ce parcours consiste à lancer des cordes dans une lucarne pour simuler le lancement d’un objet dans une fenêtre lors d’une intervention de sauvetage. Ensuite un petit passage en rampant sous une structure métallique avant d’attaquer la dernière épreuve qui est un passage d’obstacles enchaînés : saut en longueur, franchissement d’une haie, passage sous un « casse-pattes » avec un sac de 30 kg sur le dos. Cette épreuve unique et exigeante est un véritable test de la condition physique, de la force et de la coordination des pompiers. Elle permet de s’assurer de leur capacité à intervenir efficacement dans des situations d’urgence.
Les premiers de chaque catégorie pour les épreuves d’athlétisme et les 5 premiers de chaque catégorie pour le parcours sportif sont qualifiés pour la finale régionale à Vesoul le 3 mai et pourquoi pas la finale nationale en juin à Saint-Étienne.
Le commandant Richard rappelle que « le SDIS est toujours en recherche de pompiers volontaires sur tout le territoire, sachant que c’est important que les pompiers maillent tout le département. 54 casernes sont réparties sur le département et on a besoin d’avoir des gens disponibles H 24 sur chacune d’elles. Toutes les personnes volontaires pour s’engager peuvent aller frapper à la porte des casernes et se renseigner ».

Les qualifiés

Minimes O. Guinnou, M. Gauthier, Louise Mirat, P. Sourbier, M. Jeannin, E. Achard, E. Grandclément, L. Dumont-Vuillet,  L.Humbert-Colombo. V. Sauvageot, M. Faivre-Rampant, M. Chauchard, M. Mauti, N. Felder, Y. Petit, A. Chauveau, S. Ramel.

Cadets  : J. Pecoraro, C. Soares, M. Diallo, M. Autin, A. Lannareix, A. Ait-Thdin, N. Bichon, A. Dumont. T. Ferrini, L. Camus, N. Grandgirard, K. Fournier, M. Pigneret, E. Fromont Lacroix, E. Guyotte, A. Bedel.

Juniors  : M. Sauvageot, L. Drapier, C. Pactet, C. Mino.  M. Greaves, L. Treff, B. Guyon, L. Walkowiak, S. Lecercq

Seniors : A. Blandin Besin, C. Guyon, L. Hofer, M. Robert, L. Rosselot, M. Guyon, L. Vincent, C. Merlevede. A. Dutoit, C. Troubat, P. Rossignol, A. Hecht, D. Sauce, X. Poix Daude, B. Grevost, R. Canard, A. Gras, Q. Lacroix.

Vétérans : M. Kharchi, S. Dumont, L. Pochan, F. Achard, B. Surdol. F. Tisserant, S. Bouguillon, J-C. Vallée, S. Janichon, S. Richard, N. Bouchardon, O. Bailly-Salins, J. Thomet, C. Vallet.