Arbois : les résidents en hébergement spécialisé ont exposé leurs oeuvres

0
723

Durant trois semaines, les arboisiens ont pu admirer les œuvres réalisées par les résidents de la FAM Agathe, du foyer de vie Horizons et de la MAS les Pommiers. Cette exposition a mis en lumière une diversité d’expressions créatives.

Mohamed Tajjar, éducateur passionné, partage son enthousiasme : « J’encadre les ateliers de peinture, de bricolage, mais aussi de sculpture en plâtre ou carton. Nous avons trois ateliers par semaine auxquels les résidents participent quand ils le souhaitent. »

Ici à l’atelier de peinture. Au premier plan Angélique et l’éducateur Mohamed Tajjar.

La flexibilité est la clé de ces ateliers, Mohamed prenant en compte les besoins individuels de chacun.: « Je tiens compte des difficultés de chacun, que ce soit des problèmes de vue ou la réticence à se salir les mains, explique-t-il, afin que chaque participant puisse créer en toute liberté. » Ces ateliers, qui existent depuis 25 ans, ont déjà donné lieu à plusieurs expositions, notamment à Besançon, à l’Ehpad Delort en Arbois. Et pour la dixième fois à la mairie d’Arbois, dans le cadre de l’exposition Arbois en couleurs démontrant ainsi leur ancrage dans la vie culturelle locale.

Mohamed souligne le caractère non contraignant de ces séances créatives : « Chacun fait ce qu’il a envie. On a essayé de travailler sur des thèmes, mais c’est très compliqué d’imposer quelque chose qui risque de ne pas intéresser. C’est un moment de plaisir, et notre rôle est de faciliter la présentation de ces œuvres à l’extérieur, à un public plus large, pour que « les artistes » puissent recevoir une reconnaissance en tant que citoyens et participants actifs à la vie de la ville, favorisant ainsi l’estime de soi. »

Mots de résidents :

Alexandra : « j’ai fait des fleurs, un grand champ de fleurs, des soleils »

Michel : « j’ai voulu présenter un bonhomme avec la bouche, le nez, les oreilles. J’ai choisi des couleurs que j’aime bien »

Michel peaufine son tableau.