Une manifestation en faveur du loup et de la biodiversité le 11 mars

Alors que le débat autour du loup est toujours aussi intense dans le Haut-doubs, le Pôle Grands Prédateurs et le Collectif Loup Massif du Jura ont décidé d'organiser une manifestation en faveur de l'animal et de la biodiversité. L'événement se déroulera ce samedi 11 mars 2023 dans les rues de Besançon.

0
867
Le loup, animal protégé dans son environnement.

« Le retour du loup gris dans le massif du Jura s’inscrit dans une dynamique de recolonisation de l’espèce engagée en 1992 dans les Alpes du sud (Mercantour) à partir d’individus venus naturellement de la chaîne des Apennins (Italie). Le loup, rappelons-le, avait été exterminé par les chasseurs il y a moins d’un siècle », expliquent Le Pôle Grands Prédateurs et le Collectif Loup Massif du Jura.

Des loups en danger

Deux meutes de loups évoluent des deux côtés de la frontière. L’an dernier, la première, en Suisse, comptait sept loups adultes et cinq louveteaux, alors que la seconde, située en Franche-Comté, comptait trois loups adultes et trois louveteaux. Ce retour des loups dans la région est accompagné de préjugés et de peur, notamment pour le bétail.

Mais pour les organisateurs de la manifestation pensent que « Le retour légitime du loup devrait être vécu comme un marqueur positif d’un côté comme de l’autre de la frontière. Néanmoins le manque de connaissances, tout comme la peur ancestrale et infondée de certains, en ont décidé autrement ».

Ces mêmes organisateurs regrettent qu’une partie des loups aient été tués. « Le loup, espèce strictement protégée au niveau européen par la convention de Berne, est abattue de façon « légale » et abusive. […] Au total, près de la moitié de ces deux meutes a été décimée et l’une comme l’autre se trouvent actuellement en danger de disparition. […] Dans la nature, à l’instar de tout prédateur, les loups garantissent la bonne santé des écosystèmes, contrairement aux excès et dérives de l’élevage productiviste qui les détruisent. Nous souhaitons que les modes et méthodes d’élevage évoluent afin que la biodiversité ne soit plus la grande perdante d’un modèle d’exploitation contre-nature. », concluent les organisateurs de la manifestation.

Informations pratiques : Pour participer à la manifestation, rendez-vous le 11 mars 2023 à 14h30 au parking Battant (Besançon).