Un nouveau camion frigorifique pour les Restos du Cœur de Saint-Claude

Pour un partenariat efficace avec la grande distribution.

0
1000
Marilène Pattyn, Annick Grandclément, Gilles Vandelle, Adel Sefsaf et Djamel Bouchetob. devant le camion.

Dans le Haut-Jura les Restos du cœur n’ont que deux antennes opérationnelles, une à Saint-Claude et l’autre sur Morez, l’entrepôt général étant situé lui à Champagnole. L’ouverture prochaine d’un lieu à Moirans-en-Montagne étant dans les tuyaux.
Cette simple remarque géographique démontre nettement la nécessité d’avoir des moyens de transports efficaces et fiables, et notamment en véhicule frigorifique. A cet effet une réunion avait lieu vendredi dernier à l’antenne locale de Saint-Claude du 17 rue Saint-Blaise, car elle venait de recevoir officiellement son nouveau camion frigorifique. Ainsi étaient présents, Annick Grandclément conseillère municipale de Saint-Claude déléguée à la Population et aux Centres Sociaux, Adel Sefsaf responsable du développement immobilier Lidl, ainsi que pour les Restos, Marylène Pattyn responsable de l’antenne san claudienne, Gilles Vandelle président départemental, et Djamel Bouchetob responsable départemental des véhicules et entrepôts.

Une solidarité efficace…

Pour Gilles Vandelle «l’achat de ce véhicule est le bienvenu, car cela va nous permettre de transporter plus facilement les produits surgelés sans rompre la chaîne du froid, entre nos stocks situés à Champagnole, les collectes (comme celle réalisée début mars dernier), et les points de distribution mobiles, que sont Saint-Claude, Morez et bientôt Moirans».
Adel Sefsaf précise : «Lidl en lançant l’opération Zéro Gaspi Fruits et Légumes en 2016 est devenu ainsi un partenaire majeur des Restos du Cœur. Chaque jour, Lidl propose à ses clients une cagette à 1 € comprenant environ 5kg de fruits et légumes qui ne répondent plus aux critères exigés par l’enseigne mais encore consommables. La moitié de la somme est alors reversée aux Restos du Cœur».
Il faut préciser que cet achat du camion génère un coût de 43.000€, que Lidl prend en charge à hauteur de 35.000€, le solde de 8.000€ est payé par les Restos eux-mêmes, pour une solidarité efficace…