Un cours d’histoire en plein air pour les 6e du collège Saint Just

0
99

Les travaux d’extension de la zone industrielle de l’Ethole à Arbois ont nécessité une campagne de fouilles archéologiques sur ce site mésolithique. Les élèves de 6e du collège Saint Just ont profité de cette opportunité pour découvrir le travail des archéologues. Dans le cadre du programme d’histoire de la classe de 6e les collégiens étudient la vie des premiers hommes et leurs migrations.
Un véritable cours d’histoire leur a été donné par le conservateur régional de l’archéologie, Frédéric Séara qui dirige l’équipe d’étudiants archéologues bénévoles.  En préambule, il a replacé le mésolithique au sein de l’ère préhistorique. Le mésolithique se situe entre le paléolithique et le néolithique, débutant en l’an – 9600 avant JC et s’achève vers l’an –  6000 avec l’arrivée des agriculteurs –éleveurs. Ensuite, il leur a expliqué pourquoi ces lointains ancêtres venaient régulièrement séjourner dans la vallée de la Cuisance.

Au plus près des anciens

Les élèves ont pu manipuler des lamelles de silex, des pointes de flèches et des grattoirs découverts sur le site. Parcourant le chantier, ils ont découvert quelques rudiments du métier d’archéologue notamment le carroyage, le calcul des coordonnées GPS, la cartographie, le tamisage, le nettoyage, l’étiquetage … et les outils et instruments utilisés : truelles, pinceaux, punaises, tamis, laser et même drône.
Pour replonger les élèves dans le quotidien de ces lointains ancêtres, Frédéric Séara et son assistant Jérémy leur ont fait des démonstrations de taille d’outils en silex et d’allumage de feu.