Shopping remboursé : un moment convivial avec les gagnants

Clément Pernot a rappelé les différents dispositifs mis en place par les collectivités qu’il préside pour compenser les désagréments subis pendant la fermeture du pont.

0
975
Les 42 personnes tirées au sort dans le cadre du jeu « Shopping remboursé » se sont retrouvées à la salle des fêtes de Monnet-la-Ville.

La communauté de communes Champagnole Nozeroy Jura a proposé des mesures pour compenser les désagréments subis durant la fermeture de l’ouvrage d’art de Pont-du-Navoy : avance remboursable pour les commerçants dont la trésorerie est en difficulté, chauffeurs volontaires de CNJ Seniors pour faciliter les déplacements, mise en place de dépôts, jeu pour se faire rembourser ses courses. « Il est important d’avoir des commerces de proximité et pour les avoir, il faut les fréquenter », a souligné le président, Clément Pernot.
Les 42 personnes tirées au sort dans le cadre du jeu « Shopping remboursé » se sont retrouvées à la salle des fêtes de Monnet-la-Ville pour recevoir leurs bons d’achat qu’ils pourront utiliser chez les 17 commerçants du secteur et passer un moment convivial. « Nous avons arrondi la somme à l’euro supérieur, a expliqué Eloïse Schneider. Les bons d’achat sont valides jusqu’au 30 juin. »

Un soutien pour les infirmières

De son côté, le Département a remboursé les repas du mercredi midi pour sept élèves du collège qui, compte-tenu de l’allongement du transport, devaient déjeuner à la cantine. La collectivité a également remboursé des prestations supplémentaires au Sivos de la Combe d’Ain pour douze élèves de primaire (repas, garderie et accompagnement). Le total est de 6 160 euros.
A ces dispositifs, le président Clément Pernot a ajouté récemment le défraiement de trois infirmières libérales de Monnet-la-Ville sur la base d’une déclaration individuelle des kilomètres supplémentaires parcourus pendant la période de coupure du pont. Le budget voté est de 6 247,55 euros.