Salins-les-Bains. Vestige historique, la Tour Oudin est à vendre

0
319
La Tour Oudin@google earth

Datant du 13ème siècle et inscrite aux monuments historiques, la Tour Oudin, du nom de la famille chargée de sa garde à la fin du Moyen-âge, demeure l’un des rares témoignages des anciens remparts de la ville.

Un investissement à coût différé

Acquise par l’ancienne municipalité en 2017, la Tour Oudin était destinée à devenir un centre culturel. Ces ambitions se heurtent aujourd’hui à la réalité des finances publiques.

L’achat, d’un montant de 135 000 €, a été effectué par l’EPF (Etablissement Public Foncier), permettant ainsi à la municipalité de devenir propriétaire du bien sans débourser la somme totale. En échange, des frais de portage sont établis à 1 % pour les 4 premières années, puis à 1,5 % pour les années suivantes, avec une durée maximale de 10 ans.

Un avenir incertain

Malgré son histoire et son potentiel, la Tour Oudin se trouve aujourd’hui à un carrefour décisif. Selon le maire Michel Cêtre, le coût des rénovations nécessaires rend l’investissement initial démesuré pour la municipalité. De plus, l’obligation de payer la taxe foncière depuis 2017 aggrave la situation financière.

Une opportunité à saisir

La municipalité se trouve désormais à la recherche d’un acquéreur pour la Tour Oudin, prête à revoir le prix initial pour conclure rapidement la transaction. Avec un rez-de-chaussée et trois étages, le bâtiment offre un potentiel intéressant pour la création d’appartements. De plus, sa proximité avec des espaces de stationnement et les commodités de la commune en font un investissement attractif.

La Tour Oudin attend désormais d’écrire un nouveau chapitre de son histoire.