Salins : des marionnettes prennent vie au collège Considérant

0
267

Les élèves de 6e C accompagnés de Madame Grange, professeur de français, ont dernièrement eu le plaisir de participer à deux jours d’initiation à la pratique de la marionnette animée, avec Laurie Cannac de la compagnie « Graine de Vie » et sa stagiaire Irénée.
Une vraie chance pour les élèves de travailler avec une marionnettiste reconnue, qui après avoir fait ses classes au Théâtre École Du Passage Niels Arestrup à Paris a beaucoup appris dans la rue, en contact direct avec le public. Et Laurie Cannac arrive toujours à trouver un terrain d’expression ouvert à tous les publics.
A Salins où elle a fait escale, elle a appris aux jeunes collégiens à créer et manipuler des marionnettes. Des élèves qui ont eu la chance de voir le spectacle « JeveuxJeveuxJeveux » et qui avaient hâte de rencontrer la marionnettiste.

Créer sa marionnette

La première étape était la création de la tête avec du papier journal, du scotch et deux billes pour les yeux. Ils devaient travailler sur 4 émotions : la joie, la peur, la tristesse et la colère. En binôme les élèves ont donné vie à leur marionnette à l’aide d’un sac et ont préparé une saynète sur le thème du cirque. Le lendemain, les marionnettes fabriquées avec des collants avaient grandi de quelques centimètres et prenaient vie dans les mains des collégiens. Ils ont préparé une danse pour moitié répétée avec la marionnettiste et l’autre partie issue de leur imagination. Les élèves de 6e A ont vivement applaudir le spectacle donné par leurs petits camarades.

La création est terminée, la marionnette peut s’animer.

De la conception, jusqu’à la mise en mouvement, les élèves ont pu découvrir les secrets des marionnettistes !