Saint-Lupicin. Le nouveau projet stratégique du CPIE du Haut-Jura

De nouvelles perspectives écologiques sur cinq ans.

0
174
L'Art de se poser les bonnes questions en se mouvant.

Fin avril dernier, s’est tenu un temps fort, ouvert à tous, dédié à l’élaboration du nouveau projet associatif du CPIE du Haut-Jura. Citoyens, adhérents, administrateurs, salariés et partenaires de l’institution se sont retrouvés à la salle de l’Épinette à Saint-Lupicin Coteaux du Lizon, pour réfléchir ensemble à l’avenir de l’association.
Il est bon cependant de rappeler que le CPIE du Haut-Jura, ou Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement, est une association indépendante, membre d’un réseau national, reconnue d’utilité publique et agréé par 5 ministères.
Si sa vocation est d’agir en vue d’une meilleure prise en compte de l’environnement et d’une relation harmonieuse entre l’homme et son patrimoine naturel, culturel et social, sa finalité est  principalement éducative.
Néanmoins, le moment est arrivé de réfléchir pour les cinq ans qui arrivent, à comment écrire son avenir.

Se poser les bonnes questions…

Quelles seront ses grandes missions de demain ?
Comment peut-il répondre aux enjeux environnementaux du territoire en synergie avec les autres acteurs concernés ? En quelques mots, comment le CPIE doit-il évoluer ? L’expérience et les connaissances de ses membres et sympathisants sont alors essentiels pour écrire l’avenir de l’association et renforcer son impact sur le territoire.
Telles sont les questions ou thématiques de réflexion, que tous doivent se poser dans les semaines à venir pour façonner les nouveaux projets de l’association.
C’est pourquoi celle-ci a prévu juste avant son Assemblée Générale de commencer à travailler de manière collective sur cette problématique, qui doit jalonner sa pérennité.