Saint-Laurent se met en quatre pour les Journées du patrimoine

Le village de Saint-Laurent-la-Roche (commune de La Chailleuse) met en place plusieurs animations pour le 40e anniversaire des Journées européennes du Patrimoine !

0
556

Saint-Laurent-la-Roche, ce village, blotti dans l’arc rocheux qu’on voit de très loin depuis la plaine de Bresse, est situé entre le Châtelet et une Roche où se trouvait jadis un ancien château fort défendu par Lacuzon. Si la forteresse a disparu, démantelée sur ordre de Louis XIV, il reste désormais le belvédère de la Madone, à la magnifique vue à 360° sur la Bresse et le Jura.

L’association AMIVE, le Foyer rural et des habitants se sont regroupés pour proposer aux visiteurs plusieurs animations ce samedi 16 et dimanche 17 septembre de 14 h à 18 h. Un plan du village sera distribué sur chaque lieu pour aider au repérage des autres sites à voir.

 

Photos, cartes postales anciennes, tableaux, gravures

 

Saint-Laurent-la-Roche a fait l’objet de nombreuses représentations. Depuis les gravures de Van der Meulen, peintre officiel de Louis XIV, le village a été reproduit dans des cartes postales, par des peintres amateurs ou des photographes séduits par sa douceur de vivre.

Le Foyer rural de Saint-Laurent-la-Roche a patiemment retrouvé plus de 80 documents qui seront exposés dans la chapelle Barrau de l’église de Saint-Laurent-la-Roche et la salle de convivialité de l’ancienne mairie située à 50 m de l’église.

Une exposition conçue par le Foyer Rural de Saint-Laurent-la-Roche. Entrée gratuite. Contact 06 87 10 03 71.

 

Démonstration de battage à l’ancienne

 

Collectionneur de tracteurs et de machines d’autrefois, Michel Billet, d’une ancienne famille de Saint-Laurent-la- Roche, a remis en usage une ancienne machine à battre le blé des années 20.

Le blé a été semé, récolté également à l’ancienne et les visiteurs pourront découvrir la machine en fonctionnement et son astucieuse mécanique pour séparer le grain de la paille. Ce sera un moment de nostalgie pour les anciens et une découverte pour les plus jeunes.

Pendant la démonstration, le Rest’O Bar sert boissons et rafraichissements.

Animation organisée par Michel Billet, face au restaurant Rest’0 Bar, 9 chemin de la Varine à Saint-Laurent- la-Roche. Gratuit. Contact 06 32 24 80 80.

 

Visites de l’église

 

L’église datée du XIV-XVe siècle est classée Monument Historique. Les bénévoles de l’AMIVE sauront faire découvrir aux visiteurs un pan de notre histoire comtoise avec plusieurs destins particuliers :

  • Philibert de Chalon, prince d’Orange et chef des armées de l’empereur Charles Quint, mort à 28 ans en 1530 et représenté sur une peinture murale découverte dans les années 60 sous les traits d’un roi mage,
  • Huguette de Sainte-Croix, accusée d’avoir fait assassiner en 1328 son époux Etienne de Saint-Dizier, seigneur de Saint-Laurent-la-Roche,
  • Charlotte de la Favée, morte en couche, aimée et pleurée par son mari Renobert de Mont Saint-Ligier en 1608,
  • … et bien d’autres anecdotes pour expliquer statuaire, tableau, peintures murales.

Visite organisée par l’AMIVE, association de mise en valeur de l’église de Saint-Laurent-la-Roche. Gratuit. Contact 06 60 46 27 45.

 

Le belvédère de la Madone

 

Que serait une visite au village sans faire halte au belvédère de la Madone ! Une courte marche vous mène au sommet de la Roche, où a été érigée en 1874 une statue de la Vierge. Du haut de ce promontoire, on découvre une superbe vue à 360 ° sur la plaine de Bresse, les monts de Bourgogne, Chalonnais et le Jura.

Vous trouverez sur le plan distribué sur chaque animation l’histoire mouvementée de ce monument de la Madone.

Les visiteurs pourront aussi faire halte pour admirer le puit du XIIe de l’ancien prieuré récemment restauré. Il présente l’originalité d’être accessible à la fois de l’intérieur et de l’extérieur. Clin d’œil au temps où la Franche-Comté était espagnole, son propriétaire l’a décoré de faïences espagnoles à l’ancienne.

Visites libres.