Pupillin : un double Biou

0
1273

Le village viticole de Pupillin, voisin d’Arbois, s’est paré de ses plus belles couleurs dimanche 17 septembre pour la traditionnelle fête du Biou. Cet événement annuel est toujours l’occasion de réunir familles et amis dans une ambiance des plus chaleureuses. Mais ce Biou 2023 réservait une surprise aux nombreux visiteurs : ce n’était pas un, mais deux « Bious » qui figuraient en bonne place dans le cortège traditionnel, emmené avec brio par les Jamois de Tourmont.

« Vu la quantité de raisins apportés samedi pour la confection du Biou, nous avons eu l’idée de créer deux grappes, réunissant ainsi deux générations, les actuels viticulteurs et des enfants de vignerons. »  soulignait Anna-Laure Petit.

Comme le veut la tradition, le cortège s’ébranlait du haut du village en direction de l’église offrant un spectacle haut en couleurs. Les tout-petits, vêtus de costumes d’époque, étaient en tête de cortège, fièrement porteurs de hottes et paniers débordants de raisins à déposer sur les marches de l’autel. Juste derrière, quatre jeunes enfants de vignerons, Jeanne, Auguste, Josué et Nino, portaient avec fierté « le petit Biou ». Ils étaient suivis de quatre viticulteurs, Renaud Bruyère, Mickaël Crinquand, Tony Bornard et Quentin De Bal Air portant sur leurs solides épaules « le gros Biou », qui trônera majestueusement dans le chœur de l’église pendant environ trois semaines, en offrande à St. Léger.

Après la célébration de l’office religieux par le père Jean-Claude Crut, les Jamois mettaient l’ambiance tandis qu’était servi un vin d’honneur offert par la municipalité et les vignerons pupillanais