Poligny : une classe supplémentaire à l’école Jacques Brel

0
583
Johann Jahier (2e rangée à gauche), directeur de l'établissement et toute son équipe pédagogique.

Avec 187 élèves cette année, + 15 par rapport à 2022, l’établissement a dû ouvrir une classe supplémentaire à cette rentrée de septembre. Cette nouvelle classe CE2-CM1 est prise en charge par une nouvelle enseignante, Alexandra Antoine, précédemment à Sellières.

Des travaux chaque année

Cette année, dans le cadre d’une amélioration phonique et énergétique, la municipalité a fait abaisser d’1,20 m les plafonds de deux salles de classe. Des travaux de peinture ont été réalisés et les élèves ont pu découvrir dans l’une des classes un mobilier flambant neuf. Il est prévu que chaque année deux classes bénéficient de ces mêmes travaux.

L’école Jacques Brel se distingue également par son engagement en faveur du développement durable, ayant obtenu le label E3D. Cette année, un projet de création d’un potager est à l’ordre du jour, faisant suite à une collaboration avec le SYDOM l’an dernier. Dans cette optique, un composteur sera installé à l’école fin septembre, avec une formation dédiée.

Côté numérique, le renouvellement du matériel informatique déjà entamé l’an dernier s’est poursuivi dans quatre classes. Ordinateurs portables et tablettes font désormais partie intégrante du quotidien des élèves.

Classe de mer à la rentrée : un choix pédagogique

Les élèves de CM2 sont partis pour un séjour d’une semaine à Quiberon dès le jeudi 7 septembre. Cette démarche, axée sur la cohésion de groupe et le développement de projets, diffère des sorties traditionnelles en fin d’année. Une restitution est prévue en février, offrant aux familles un aperçu des découvertes et apprentissages des élèves.

Les projets

En matière de projets sportifs, l’école participe activement à l’initiative « Génération 2024 », collaborant avec des clubs locaux : basket, hand-ball, tennis et football.

Concernant le label E3D, outre la création d’un potager, l’objectif est de re-végétaliser la cour. « Aujourd’hui on n’a que 4-5 arbres et un petit carré d’herbe, souligne Johan Jahier directeur de l’établissement. Nous allons travailler sur ce gros projet avec des élèves éco-délégués jusqu’en décembre puis le chiffrer. L’idée est de créer des ilots de verdure et peut-être un point d’eau. »

Enfin, la dimension artistique n’est pas en reste, avec des collaborations avec le moulin de Brainans et des spectacles à la Salle des Fêtes de Poligny. Sans oublier l’événement de la « Grande Lessive » qui met chaque année en lumière les talents artistiques des élèves. Le thème de cette année pourrait être « autour de l’eau ».