L’Ultra Trail des Montagnes du Jura court trois fois plus !

0
139
L'UTMJ pour les petits et grands ! (Crédit photo Ben Becker).

Eric Picot l’avait annoncé l’an dernier : « nous voulons faire de l’UTMJ un rendez-vous sportif et festif incontournable ». Les mots du directeur de l’Espace Mont d’Or, organisatrice de l’événement, résonnent encore plus fort à l’occasion de la troisième édition qui se déroulera les 30 septembre, 1er et 2 novembre 2022. Car c’est avant tout la première édition qui ne se déroulera pas en période d’épidémie de crise sanitaire (du moins on l’espère) alors que l’UTMJ s’est élancé en 2020. Les 5 épreuves de 2021 sont de retour pour petits et grands, amateurs et trailers professionnels : le grand parcours de l’UTMJ et ses 170 km, la Franco-Suisse (110 km), la Renarde (70 km), la CMM (40 km) et la Lynx (20 km). A nouveau, la compétition travers deux pays, la France et la Suisse et trois départements ; le Doubs, le Jura et l’Ain.

Les traileurs pourront découvrir ou redécouvrir des paysages somptueux, au prix d’un bel effort physique. Photo Ben Becker

Plus de 4000 participants attendus

« Les Montagnes du Jura ont désormais trouvé leur épreuve de référence en matière d’Ultra-Trail, à l’instar de tous les plus grands massifs. Pour sa 2e édition, l’Ultra Trail des Montagnes du Jura a tenu ses promesses et a été une vraie réussite en réunissant plus de 1500 participants », résument les organisateurs à propos de l’édition 2021. Un rendez-vous aussi tronqué par l’incertitude de courir avec ou sans restrictions sanitaires. Cette année la formule est reconduite dans son entièreté, tout en visant plus grand.

« Ils sont entrés dans la cour des grands »

Plus de 4000 participants sont attendus pour cette 3e édition, les 30 septembre, 1e et 2 octobre et des sportifs reconnus de la discipline ont déjà annoncé leur retour sur les parcours du Haut-Doubs et Haut-Jura. Johan Fernandez, vainqueur de l’UTMJ 2021 et Alexandre Boucheix alias Casquette Verte, vainqueur de la Renarde en 2021, ont déjà annoncé leur venue. « Traverser presque un massif entier c’est hyper impressionnant, avec le recul, tu savoures vraiment la course. En prime lors de la dernière course on a eu la météo du Haut-Doubs et du Jura, qui sait être capricieuse et elle l’a été. Je suis passé de « Ça va un petit Trail dans le Jura c’est moins dur que les Alpes », à une compétition hyper compliquée et relevée ! J’ai agréablement été surpris avec l’UTMJ, car je m’attendais à une organisation plus amateure et légère que ce sur quoi je suis tombé. Le balisage, l’encadrement, les ravitaillements, les pisteurs, tout était très bien ficelé. C’était une vraie satisfaction. Ils sont entrés directement dans la cour des grands et ça peut devenir un rendez-vous important de ce sport dans les années à venir. », commente ce dernier.

Crédit photo : Ben Becker

L’UTMJ kids, l’autre atout de l’événement

Mis en place pour la première fois l’an dernier, l’UTMJ Kids avait réuni plus de 400 enfants pour les épreuves finales.« Devant le succès de ces courses ouvertes aux enfants âgés de 6 à 17 ans, l’organisation a reconduit cet évènement qui permet de mobiliser et fédérer l’ensemble des établissements scolaires, clubs et associations sportives des 900 communes du territoire. Un millier d’enfants au total avait été touché sur l’ensemble de l’année en 2021. », explique les organisateurs.

Six distances sont adaptées aux catégories d’âge : 10km, 5km, 3km, 1km, 1,5km et 500m. « De nombreuses écoles et établissements ont déjà répondu présents et organisent des épreuves au sein de leur structure, depuis mai jusqu’à septembre. Il sera également possible de s’inscrire individuellement à partir de cet été. », poursuit Eric Picot. Les finales auront lieu les 1er et 2 octobre et clôtureront l’UTMJ. Un rendez-vous pour faire rayonner un peu plus le territoire et concerner les habitants autour d’un projet commun.