Lons-le-Saunier. La ville commémore avec émotion la victoire du 8 mai 1945

Retour sur les commémorations du 8 mai , à Lons-le-Saunier.

0
378
Le maire Jean-Yves Ravier, accompagné du jeune maire du conseil municipal des enfants.

C’est par une météo clémente et en présence de nombreux habitants, mercredi 8 mai, que s’est tenue à Lons-le-Saunier une cérémonie célébrant le 79ème anniversaire de la victoire des forces alliées sur l’Allemagne Nazie.

Autorités civiles et militaires ont participé à cette cérémonie.

L’adjudant-chef Franck Verseux, décoré au cours de la cérémonie

Présidée par Serge Castel, Préfet du Jura, la cérémonie s’est déroulée en présence des autorités civiles et militaires. Avec un piquet d’honneur du 35ème régiment d’infanterie de Belfort et du 6ème régiment matériel de Besançon, les détachements de la gendarmerie nationale et ses cadets, du SDIS 39 (Service Départemental d’Incendie et de Secours) et de nombreux porte-drapeaux et membres d’associations mémorielles. Le tout, porté en musique par l’harmonie municipale de Lons-le-Saunier.

Au cours de la cérémonie, le colonel Frédérick Sauge-Merle, commandant du groupement de gendarmerie du Jura a remis l’insigne de la médaille militaire à l’adjudant chef Franck Verseux. Le 11 février 2015, ce dernier avait été gravement blessé en service lors d’un refus d’obtempérer. Le 1er juin 2018, il avait rejoint le groupe de commandement de la compagnie de gendarmerie départementale de Lons-le-Saunier où il est promu adjudant-chef le 1er juin 2023.

L’adjudant-chef Franck Verseux, a reçu l’insigne de la médaille militaire des mains du colonel Frédérick Sauge-Merle, commandant le Groupement de Gendarmerie du Jura.

La médaille militaire est la plus haute distinction militaire française destinée aux sous-officiers et aux soldats. Une décoration qui vient saluer les qualités professionnelles reconnues de l’adjudant-chef Verseux, félicité à plusieurs reprises tout au long de son parcours au service des autres.

Les petits CM2 de l’école Françoise Dolto ont fait résonner avec leur voix d’enfants, celle du Général De Gaulle par la lecture d’un texte. Avant une interprétation émouvante du Chant des partisans par la chorale du collège Saint-Exupéry.

Les élèves de l’école Françoise Dolto ont lu à tour de rôle un texte du Général De Gaulle.

Le préfet Serge Castel s’est ensuite dirigé au pied du monument pour lire le message de Monsieur Sébastien Lecornu, ministre des Armées, et de Madame Patricia Mirallès, secrétaire d’État auprès du ministre des Armées, chargée des Anciens combattants et de la Mémoire.

« Nous nous souvenons des victimes de la déportation politique et raciale, dans les camps de concentration et dans les camps de la mort. Nous nous souvenons des juifs, tziganes, homosexuels, handicapés physiques ou mentaux, haïs et assassinés simplement parce qu’un jour ils étaient nés » a notamment rappelé le représentant de l’Etat.

Serge Castel préfet du Jura a lu le message ministériel.

Plusieurs dépôts de gerbe ont été effectués, suivis de la sonnerie aux morts et une minute de silence avant que l’hymne nationale La Larseillaise ne retentisse. A l’issue de la cérémonie les porte-drapeaux ont été chaleureusement remerciés par les autorités.

Enzo Saad