Loïc Pernaudet prend la tête de Doc Music

Bien connu dans le bassin lédonien comme DJ et fondateur du Lons Electronic Festival, le passionné de musique a décidé de reprendre le magasin spécialisé dans la musique.

0
3013
De g. à d., Donatien Cantore, Léna Cantore Colomb et Loïc Pernaudet.

Doc Music – 300 m2 sur deux niveaux – existe depuis le 1er septembre 2006. « Donatien Cantore arrive à la retraite d’ici peu et il cherchait un repreneur pour poursuivre l’affaire. Je bossais déjà comme technicien pour toute la partie prestations », explique Loïc Pernaudet, désormais à la tête de la boutique.
Le passionné de musique/événementiel, bien connu aussi des Lédoniens (il a créé le Lons Electronic Festival), va poursuivre quelques prestations de DJ, mais mise davantage sur l’aspect technique et commercial.
Au 72, rue des Salines, avec Léna Cantore Colomb et Donatien Cantore, l’équipe vend des instruments de musique, du matériel de sonorisation et d’éclairage, des accessoires. Elle répare tous types d’instruments et se charge aussi des réparations électroniques. Lutherie, guitares, facteur d’accordéons font aussi partie de ses activités. « Nous sommes vraiment un magasin généraliste dans la musique », résume le nouveau patron. Il y a également toute une partie de location de matériel événementiel, de simples enceintes à du gros matériel pour des concerts. « Nous proposons également des installations fixes (vidéo, sonorisation, éclairage) dans les Ehpad, lycées… » De l’organisation d’un concert, à celle d’une conférence, d’une course sportive, d’un marché de Noël, voire d’un enterrement… les trois professionnels savent répondre à toutes les demandes.

Une entreprise familiale

« J’envisage de prendre un apprenti. Avec Léna, nous sommes passés par l’apprentissage et nous trouvons que c’est la meilleure école », appuie Loïc Pernaudet, qui veut conserver une entreprise familiale. Doc Music travaille aussi bien avec les particuliers que les professionnels, les collectivités, les associations et pour toutes les générations. « Notre clientèle est située dans un rayon de 100 kilomètres, mais nous sommes déjà intervenus en Suisse, à Paris, en Corse… », précise Donatien Cantore.
Loïc Pernaudet souhaite développer toute la partie événementielle pour pouvoir créer de l’emploi. « Pourquoi pas agrandir ?, ajoute le passionné, et pourquoi pas un magasin annexe… »

Informations. Pratique prix internet. En plus de prix attractifs, conseils et services après-vente. Pass culture. Partenariat avec l’école Emma.