Dole : les festivités de Pentecôte de retour en… fanfare !

Enfin ! On peut s’en réjouir, le festival Cirque et Fanfares sera de retour les 4 et 5 juin prochains, après deux longues années de silence (inutile de vous en rappeler la raison). Une dixième édition marquée par quelques nouveautés, un foisonnement de propositions artistiques, et les incontournables temps forts du week-end. Morceaux choisis.

0
305
Initialement présenté comme le rassemblement des plus grandes fanfares du monde, le festival s’est mué peu à peu en un rendez-vous de tous les arts de la rue.

Événement dolois devenu interrégional et incontournable au fil des ans, le festival Cirque et Fanfares, initialement présenté comme le rassemblement des plus grandes fanfares du monde, s’est mué peu à peu en un rendez-vous de tous les arts de la rue, sous l’impulsion artistique de la compagnie Impérial Kikiristan. Mêlant musique acoustique et amplifiée, spectacles à vocation théâtrale ou circassienne, la programmation de cette année s’annonce riche en rires et en émotions, pour le bonheur d’un public familial toujours aussi nombreux.

Une nouvelle édition mêlant temps forts et nouveautés

La cérémonie d’ouverture lancera les festivités samedi à 14h30 sur l’avenue de Lahr.
Samedi soir, et c’est la grande nouveauté de cette année, le grand concert place Nationale sera remplacé par un « grand spectacle ». Ce défi de changement est relevé par la Cie Akoreakro qui présentera « Arrêt d’urgence », sa nouvelle création.
La musique ne sera pas en reste avec le concert des Fat Bastard Gangband sur l’esplanade de la médiathèque à 22h45, avant « fanfares du soir bonsoir », opération débutée en 2019 et reconduite cette année avec 6 fanfares qui investiront les bars de la ville. Les plus noctambules pourront ensuite se rendre à la Commanderie pour l’After qui les fera danser jusqu’au bout de la nuit au son de musiques électro.

Dimanche, le dorénavant traditionnel « pique-nique en musique » place Nationale à partir de 11h30, avec l’apéritif offert par la municipalité.
Après cette deuxième journée de musique et de spectacles, viendra le temps des au revoir avec la cérémonie de clôture sur l’esplanade de la médiathèque, suivie à 21h par le One man show de l’acteur, comédien et auteur Thomas VDB, « Thomas VDB s’acclimate » à ne pas manquer !

Du cirque, des fanfares, mais pas seulement !

Les enfants ne seront pas en reste avec l’espace Kids dans le cloître de la médiathèque, qui proposera de multiples activités avec notamment des jeux en bois et des ateliers cirque proposés par la compagnie L’Atribudu Quoi.
Tout au long du week-end, retrouvez la traditionnelle fête foraine de Pentecôte sur le parking de l’avenue de Lahr.
Enfin, que seraient le festival et les festivités de Pentecôte sans les incontournables feux d’artifice de clôture ? Rendez-vous Avenue de Lahr dimanche à 22h45 !

Cirque et Fanfares 2022, c’est une centaine de bénévoles, 117 artistes, 53 concerts, 25 spectacles, qui n’attendent que vous pour faire partie des 40 000 sourires présents !

Un festival écoresponsable

L’heure n’est plus au questionnement mais à l’action. Le festival a décidé cette année de mettre tout en œuvre afin de proposer un moment convivial et festif, tout en préservant l’environnement. Ces actions se concrétisent par la digitalisation de la communication, la réduction des impressions, la mise en place de toilettes à destination des festivaliers, l’incitation à l’utilisation de gourdes pour éviter les bouteilles d’eau…
Un geste qui méritait d’être salué.

 

L’Impérial Kikiristan est de retour cette année avec son nouveau spectacle « Jümeläg ».