Les associations chouchoutées

La municipalité de Lons-le-Saunier entend bien prendre soin des associations qui font bouger, vibrer et vivre la ville.

0
232
L'ancien bâtiment de la MGEN va devenir une maison des associations à l'automne prochain

Comme nous le savons tous, l’argent est le nerf de la guerre ! Durant le dernier conseil municipal, qui s’est déroulé lundi dernier à Juraparc, la municipalité a exposé ses projets en faveur des associations locales. Et cela commence avec le vote des budgets alloués. C’est une enveloppe de 1.032 millions d’euros qui est posée sur la table, quasiment équivalente à celle de l’année dernière (1.053 millions). Une différence qui s’explique par des demandes de subventions moins importantes, émanant des associations. « Malgré une baisse significative de nos rentrées d’argent, nous avons fait le choix de maintenir les subventions et ce, sans augmenter les impôts locaux ».
Autre point important : le forum des associations se tiendra à nouveau au Parc des Bains, le premier dimanche de septembre. Une décision prise suite à l’édition précédente qui s’était déroulée à cet endroit et qui avait largement séduit tant les associations que les visiteurs. Le cadre idyllique avait œuvré en faveur d’un tel succès, le tout saupoudré d’animations en tout genre. La solution de repli, en cas d’intempéries, se tiendra à Juraparc.

Nouveau bâtiment en vue !

La municipalité s’engage à acheter les anciens de la MGEN et ce, en dépit d’un léger ajournement.
« Nous attendions l’évaluation des domaines avant de proposer le projet à la délibération, souligne Jean-Yves Ravier, maire de la commune. Par conséquent, nous l’avons proposé trois jours avant au lieu de cinq. Cela nous a valu une dénonciation auprès du tribunal administratif en raison du retard, déposée par Jean-Philippe Huelin, de la minorité. Mais cela n’a finalement rien changé au calendrier final ».
En effet, le même jour, la délibération a été retirée puis redéposée. Ce bâtiment de 750 m2, et de 30 ares de terrain, sera acquis en vue de le mettre à disposition des associations qui souhaiteraient l’investir pour leurs activités, leurs réunions…
Un rafraîchissement est prévu, pour un montant global de 50 000€.