Département. L’église de Saint-Laurent de Choux bénéficie d’une collecte nationale

La Fondation du patrimoine vient de dévoiler les 8 premiers sites de la région Bourgogne Franche-Comté qui bénéficieront de la collecte nationale en faveur du patrimoine religieux des villages de France. Parmi ceux-ci figure un heureux élu jurassien.

0
178
L’église Saint-Laurent de Choux. (Crédit photo : Fondation du patrimoine / MyPhotoAgency/ Elisa-Locci).

A l’instar de l’église Saint-Médard d’Urcy (Côte-d’Or), de l’église Saint-Léger de Fertans (Doubs), de l’église Saint-Pierre-aux-Liens de Saint-Pierre-du-Mont (Nièvre), de l’église de la Sainte-Trinité de Bonnevent-Velloreille (Haute-Saône), de l’église Saint-Ferréol de Curgy (Saône-et-Loire), de l’église Saint-Martin de Montholon (Yonne) ou encore de l’église Saint-Jean-Baptiste de Giromagny (Territoire de Belfort), l’église Saint-Laurent de Choux (Jura) vient d’être retenue parmi les édifices religieux figurant sur la liste des 100 bénéficiaires de la collecte nationale situés sur l’ensemble du territoire.
Ces 100 édifices sont représentatifs des différents cultes historiques et nécessitent des travaux, souvent en urgence.
61% de ces édifices sont non protégés au titre des monuments historiques, 55% sont fermés au public ou en péril, et près de 50% sont situés dans des communes de moins de 1 000 habitants.

Une réussite inédite

La Fondation du patrimoine annonce que le besoin de financement pour sauver ces édifices est de 15 millions d’euros. À ce jour, plus de 12 000 donateurs ont déja apporté plus de 2,3 millions d’euros à la collecte, une réussite inédite pour une opération thématique sans bénéficiaires préalablement identifiés.
Mais l’appel aux dons se poursuit pour collecter les 12,7 millions d’euros manquants sur le site de la Fondation du patrimoine.
Annoncée en septembre 2023 par le Président de la République à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, cette collecte nationale a pour but d’aider les petites communes de moins de 10 000 habitants (et de moins de 20  000 habitants en outre-mer) à préserver leurs édifices religieux. Cette initiative vise à identifier et soutenir 1 000 édifices en 4 ans, tous cultes confondus.

Contact  : https://www.fondation-patrimoine.org