Haut Jura. Qu’adviendra-t-il du camping « Le Martinet » ?

La Délégation de Service Public pose question.

0
885
La délibération portant sur la gestion du camping, étudiée par les élus.

Le dernier conseil municipal de Saint-Claude du jeudi 9 novembre 2023 dernier, a abordé plusieurs sujets intéressants pour la cité.
Mais en  préambule Jean-Louis Millet le maire a présenté Amandine Royer, nouvelle responsable du service administratif et juridique de la commune. C’est une juriste qui vient de Lons. Plus précisément du Département. Elle y a d’ailleurs porté le dossier administratif de la fibre. Ensuite dans un premier sujet très intéressant, il était à l’ordre du jour une délibération sur le devenir de la forme juridique  pour l’exploitation du service du camping municipal «Le Martinet».

Une DSP pour l’exploitation du camping…

La délibération proposée par la municipalité, qui a été adoptée par le conseil, porte sur le recours à la Délégation de Service Public (DSP), pour l’exploitation de ce service, qui comme l’indique clairement le texte, comporte des avantages majeurs pour la commune. Aussi, le transfert des risques techniques, économiques et commerciaux se fera sur le délégataire, comme de la gestion du personnel, et administrative du service, sans entraîner de surcoût pour les usagers, ainsi que les investissements et pour une période de 10 ans.
Il a été évoqué par certains conseillers, qu’il sera difficile néanmoins de trouver un délégataire. Dans cette configuration, c’est le moins que l’on puisse dire…
En affectant les principales charges sur le délégataire, pour une exploitation efficace qui se fait réellement sur cinq mois dans une année courante, de mai à septembre/octobre inclus, et suivant la météo. L’affaire semble compliquée.
Cependant tout dépend des termes exacts de ce contrat de délégation !
Le feuilleton est donc à suivre…