Le carrefour du cimetière réaménagé

Les travaux ont démarré la semaine dernière. La durée du chantier est estimée à huit mois.

0
75
La première tranche du chantier se concentre sur la mise en réseau séparatif en coordination avec l’enfouissement des réseaux secs (Sidec et Eiffage Energie).

En amont, les élus sont allés à la rencontre des riverains pour leur présenter le projet. Les travaux de réaménagement du carrefour du cimetière de Lons-le-Saunier ont démarré lundi dernier. Les objectifs sont multiples. Il s’agit d’abord de sécuriser et simplifier les flux motorisés et les modes doux avec notamment le dévoiement de la rue Schuman, la réduction de la largeur de voirie avec de nouvelles bandes cyclables et la création d’une piste cyclable en site propre pour rejoindre celle existante jusqu’au carrefour avec la rue Simone-Veil.
La municipalité veut aussi mettre en séparatif des réseaux humides eaux usées / eaux pluviables et perméabiliser une emprise conséquente (un hectare) du domaine public, afin de réduire le volume d’eaux claires parasites dans le réseau d’assainissement. Quant aux réseaux d’éclairage publique, ils doivent être enfouis et les dispositifs d’éclairage en led changés afin de réduire la pollution visuelle, ainsi que la consommation d’énergie. Enfin, le patrimoine arboré doit être réorganisé pour permettre son développement naturel.

Une première tranche de trois mois

L’entreprise Petit Jean TP a démarré les travaux lundi dernier. La première tranche du chantier se concentre sur la mise en réseau séparatif en coordination avec l’enfouissement des réseaux secs (Sidec et Eiffage Energie) afin de limiter les nuisances. Cette tranche doit durer trois mois. Les travaux de voirie et d’aménagement d’espace public suivront en début d’année 2023 et seront réalisés par l’entreprise Roger Martin.
Ce projet de grande ampleur implique un réaménagement de l’ensemble du parking des anciens combattants d’Afrique du Nord. La durée du chantier est estimée à huit mois. Elle aura des impacts sur les flux de circulation.
Le coût total de l’opération s’élève à 900 000 euros TTC. Elle est financée par Ecla et la Ville de Lons. PPM Conseils est chargé de la maîtrise d’œuvre.