La 31 e Tram’jurassienne sur les rails

Le must de l'année pour les randonneurs, vététistes et cyclo de toute la France et au delà aura lieu le dimanche 26 juin 2022

0
42
L'ambiance Tram'ju : souvent imitée, jamais égalée. Photo archives.

C’est le nec plus ultra des amoureux de la nature, le Graal des crapahuteurs : la 31e Tram’jurassienne annonce son grand retour pour le 26 juin 2022. Un jour à marquer d’une pierre blanche, car les éditions 2020 et 2021 ont hélas succombé aux affres covidiennes. C’est donc pleins d’espoir que les organisateurs réunis au sein de l’association Champagnole Nozeroy Jura Organisation (CNJO) ont organisé leur assemblée générale. Accompagnée de Clément Pernot et David Dussouillez, la présidente Cathy David-Rousseau a posé les jalons de cette édition de renaissance :
« Nous allons profiter des préparatifs de l’édition 2020. Tous les parcours ont déjà été tracés et reconnus. En randonnée pédestre, nous proposons trois parcours : 15, 20 et 26 kilomètres. En VTT, 32, 56 et 72 kilomètres, et en cyclo 76 et 136 kilomètres ».
A noter que ces derniers emprunteront les routes des coureurs du dernier tour de France via Marigny, Baumes les messieurs, Château Chalon, etc.

Plusieurs villages mobilisés

Les randonneurs auront pour leur part la chance depuis Pont de la Chaux de traverser Cornu, Syam, Bourg de Sirod (de grands classiques donc), tandis que les VTT jouiront des quatre lacs via le sentier du pic de l’Aigle et le Frasnois entre autres. Un parcours handi-tram de quelques kilomètres prendra également place autour de Champagnole :
« Nous souhaitons qu’ils arrivent en même temps que les autres participants, pour profiter eux aussi de l’ambiance à l’arrivée », toujours prévue à l’Oppidum précise la présidente.
Les aficionados venus des quatre coins de la France, mais aussi de nombreux pays d’Europe seront ils au rendez-vous après une si longue absence ?
Cathy David-Rousseau indique que les fichiers de l’association contiennent leurs coordonnées, et qu’ils seront donc invités à rejoindre la fête. De nouveaux bénévoles sont également invités à se manifester, pour compenser des anciens faisant valoir leurs droits à la ‘retraite’. Plusieurs villages où se dérouleront des ravitaillements ou des animations seront bien évidemment fortement mobilisés pour accueillir aux mieux les participants : Syam, le Frasnois, Les Planches en Montagne, Bourg de Sirod…
Tout cela en musique avec l’appui de groupes du cru, des groupes dont certains essaimeraient aussi dans la nature pour ambiancer et surprendre les heureux participants au détour d’un bois. Environ 2480 personnes avaient répondu présent lors de la dernière édition en 2019, l’objectif sera de faire aussi bien ou mieux…si toutefois le contexte sanitaire le permet enfin.