La 2e édition de La Grande Foire se prépare

Elle aura lieu du vendredi 31 mars au dimanche 2 avril à Juraparc. 120 exposants seront présents.

0
984
La Ville et Ecla sont partenaires de l’événement organisé par MyProduction.

8 000 visiteurs s’étaient pressés dans les allées de La première Grande Foire de Lons l’année dernière. « Les retours des exposants et des visiteurs étaient positifs », se réjouit le maire, Jean-Yves Ravier. La Ville sera de nouveau partenaire de l’événement organisé par MyProduction. Ecla aussi. « Nous referons des stands et des animations spécifiques. »
Sur le stand de la Ville, le vendredi, présentation des projets de la municipalité et échanges avec les citoyens sur ce qui a été fait depuis le début du mandat ; le samedi, lancement de Acheteralons ; le dimanche, ville d’Offenbourg à l’honneur avec la présence de son maire.
« C’était une belle réussite l’année dernière, poursuit Claude Borcard, président d’Ecla. Il y a deux enjeux pour nous : la notoriété en termes de développement économique et les échanges que cela permet avec les habitants de l’agglomération sur la politique que nous menons. » Des acteurs économiques « contents de voir les collectivités à leur côté », ajoute Jean-Yves Ravier.
Mikaël Yanardag, patron de MyProduction, « salue ce partenariat qui se reconfirme ». Cette année, deux halls seront complètement exploités : un hall dédié à l’habitat, les services, le bien-être, le tourisme… et un hall foire. Nouveautés, un grand pôle automobiles sera intégré et un autre dédié à la décoration.

Un événement gratuit

« Cette foire est gratuite. On veut qu’elle soit accessible à tous. » Des animations sont prévues, présence d’un manège, d’un village de food trucks, du Service départemental d’incendie et de secours, jeu concours, personnalité nationale bientôt dévoilée. Le budget est de 180 000 euros.
120 exposants du territoire participeront. « Notre objectif est d’accueillir 10 000 visiteurs », annonce Mickaël Yanardag, qui rappelle que la deuxième édition est la plus importante pour un tel événement. « L’idée est de continuer à le développer. Pourquoi pas installer un pôle d’artisanat d’art à l’extérieur par exemple ? »