Une bonne année s’annonce à Jura Nord !

La Communauté de Communes a renoué avec l'exercice consistant à tirer le bilan de l'année passée et d'évoquer celle à venir.

0
1120
Gérôme Fassenet a présenté ses vœux, jeudi dernier, à la salle polyvalente de Dampierre.

C’est après l’entrée en fanfare de la Batterie-fanfare d’Etrepigney-Ranchot, que Gérôme Fassenet a présenté ses vœux, jeudi dernier, à la salle polyvalente de Dampierre dont les murs paraissaient bien étroits au vu de l’affluence présente.
L’occasion pour le président de la Communauté de Communes de Jura Nord de revenir sur les grands projets et actions de 2023 et d’évoquer ceux à venir pour 2024.
Il faut dire qu’après plusieurs années de pause forcée, dans une conjoncture inflationniste et sanitaire défavorable, Jura Nord renouait avec cet exercice.
Une cérémonie au format particulier puisque ce fut aussi l’opportunité de remercier et récompenser les forces vives du territoire : agents, entreprises et associations, qui œuvrent au quotidien au dynamisme de celui-ci.

 

Une remarquable affluence !

Jeunesse, aménagement du territoire, culture…

Pour 2023, il a été rappelé au chapitre enfance et jeunesse, l’acquisition à Ranchot d’un bâtiment, aménagé en restaurant scolaire. De même que les travaux de rénovation du multi-accueil à Fraisans, ainsi que les remises aux normes électriques et travaux de maintenance des bâtiments des écoles. On retiendra aussi le création du pôle éducatif de la Vallée de l’Ognon.
Du coté de l’aménagement du territoire, outre l’inévitable PLUi intercommunal, furent poursuivies les études de la construction d’une gendarmerie, ainsi que la collaboration territoriale avec le Pays Dolois de Jean-Marie Sermier.
Un mot aussi sur la médiathèque Jura Nord, qui a étoffé son offre (grainothèque, projections-débats, formations informatiques, prêt de jeux vidéo, contrat territorial de lecture, etc…)
Côté économie et tourisme, le déploiement de la fibre optique via le Conseil départemental s’est achevé.
Enfin, concernant le soutien au tissu associatif, pas moins de 28 subventions ont été octroyées.

 

Récompenses aux forces vives.

Et pour 2024 ?

L’eau potable deviendra une nouvelle compétence à partir de 2026, c’est dans ce cadre que la gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations est particulièrement étudiée. En ce sens, la création d’un atlas de la biodiversité est en création.
Sans compter la nouvelle station de Ranchot à laquelle les communes de Fraisans et Salans seront raccordées.
Toujours dans la thématique environnementale, de nouvelles feuilles de route sont en cours d’élaboration sur les sites Natura 2000 du Massif de la Serre et la Forêt de Chaux.
Voilà qui laisse augurer des perspectives de lendemains meilleurs à Jura Nord.
Espérons aussi ailleurs.