Jura Nord. Evans : allons enfin à l’Essentiel !

0
483
Plus de 150 personnes s'étaient déplacées pour l'inauguration

Le nouveau restaurant L’essentiel a enfin ouvert ses portes après une inauguration très réussie dernièrement devant un parterre de plus de 150 personnes dont le maire de la commune François Greset accompagné du maire de Saint-Vit, Pascal Routhier. Il faut savoir que Thierry Courtois, le responsable du site est également deuxième  adjoint de la mairie de Saint-Vit en charge des finances. On notait aussi sur place la présence de Gérôme Fassenet, Président du conseil communautaire de Jura Nord.

Christophe Courtois, un discours altruiste

Lorsque qu’il prit la parole, Christophe Courtois remercia les intervenants dans son projet et expliqua sa méthode : « Je voudrais remercier les artisans qui ont réalisé les travaux. Ils ont contribué à ce que vous voyez aujourd’hui autour de vous : un établissement neuf et cosy qui a demandé une rénovation complète tant extérieure qu’intérieure ».
Effectivement, le bâtiment n’a plus le même visage que celui du désuet routier des années 80…

Une mise en avant écologique

Situé idéalement sur la RD 673 de Dole à Besançon et à proximité immédiate de la ville de Saint-Vit (plus de 5 000 habitants) le restaurant et la station-service entièrement mis à neuf et modernisés ont de plus été désamiantés et dépollués, une toiture photovoltaïque de plus de 1200M² a été installée (NDLR : Voir notre article du 21 octobre 2023).

Un bistronome ou un gastronome ?

Là est la question, compte tenu des professionnels qui seront à l’œuvre en ces lieux.
Par exemple, c’est bien le Chef du restaurant le Saint Pierre, réputé à Besançon, mettant les poissons et les bons produits à l’honneur qui officiera à l’Essentiel : «  Alexis Bonnet a décidé de quitter son emploi après 10 années passées dans ce restaurant référencé Gault et Millau et Guide Michelin (entre autres), pour un nouveau challenge » indique Christophe. « Ensuite le restaurant l’Essentiel disposera d’un Chef de rang également réputé sur Besançon pour son professionnalisme et sa disponibilité pour la clientèle : il s’agit de Jean-Baptiste  Noirjean qui officiait récemment au 1802 parmi d’autres restaurants bien connus sur la région… ».
Comme l’indiquaient les élus présents lors de l’inauguration : « Nous avons toutes les raisons de nous réjouir de cette avancée dans notre territoire ! ».
Reste maintenant à convaincre la clientèle locale, mais aussi celle de passage dans notre belle région du Jura Nord, afin de profiter de cette nouvelle adresse facile d’accès grâce au parking tout proche.

Les élus en cuisine!Une toiture sur 1 200 m2 de panneaux photovotaïques