Jean Lasalle en campagne dans le Jura

Le candidat à l’élection présidentielle, fondateur du mouvement Résistons ! était en campagne dans le Jura : un passage à Orgelet suivi d’une réunion publique à Champagnole, jeudi 10 février.

0
237
Jean Lasalle a été accueilli par Jean-Paul Luthion avant de se rendre à Champagnole

La coopérative fromagère du Mont d’Orgier a accueilli Jean Lasalle pour une visite de ses locaux et une présentation de son savoir-faire. Le candidat à la présidence de la République a exprimé son intérêt pour la fabrication de notre célèbre comté avant de s’en délecter lors d’un petit temps convivial organisé par la coopérative.

Cyril Journot, fromager, présente les installations à Jean Lasalle, en compagnie de Jean-Paul Duthion

Il a toutefois tenu à s’exprimer sur sa candidature.
« Je ne supporte pas que notre grand et beau pays qu’est la France ne s’aime plus. Il n’y a plus de solidarité, plus d’argent pour l’assistance publique. Il faut bien comprendre que la France est détenue par 3 ou 4 puissances économiques. Je trouve exceptionnel de pouvoir apporter une nouvelle vision, d’ouvrir une nouvelle voie…De plus, je voudrais que chacun puisse gagner correctement sa vie », ajoute Jean Lasalle. Il insiste : « Je vais aller jusqu’au bout de ma candidature, j’aime bien ces appels du pied à me désister au profit d’un autre ! Mais je ne changerai pas d’avis, rien n’est encore dit dans cette drôle de campagne où tout le monde se perd. Elle est bizarre cette campagne, pittoresque. Elle exprime bien le désarroi du pays, personne n’est rassuré en nous voyant. Il faut quelque chose qui ait du sens, évoquer le futur et la façon dont on y va ».
Le choix du Jura ne s’est pas fait par hasard : le maire d’Orgelet, Jean-Paul Duthion a apporté son parrainage au candidat, soutenu par son équipe municipale. La mairie de Champagnole n’a quant à elle, rien confirmé de son éventuel parrainage. A ce jour, Jean Lasalle a récolté plus de 550 promesses de parrainage, toutes tailles de communes confondues.
En fin de journée, le candidat s’est entretenu à Champagnole avec les élus locaux puis a affirmé ses promesses de campagne lors d’un débat public, qui s’est tenu à l’Oppidum.