Haut-Jura. La vie romanesque de Paul-Emile Victor bientôt en BD

Un aventurier extraordinaire.

0
175
La couverture du tome premier de la BD sur Paul-Emile Victor.

Si on parle de volcan, Haroun Tazieff sort de son cratère, si on évoque la Calypso, le bonnet rouge du Commandant Cousteau surgit à tribord et quand on évoque l’univers du froid et des Inuits, c’est le nom de Paul-Emile Victor (PEV) qui apparaît le premier sur nos lèvres gercées…
«Oui PEV est un  explorateur emblématique du 20ème siècle, comme le décrit Stéphane Niveau, c’est l’arpenteur curieux des Mondes Polaires, mort à 87 ans après une vie digne d’un roman d’aventures, tour à tour ethnologue, entrepreneur, écrivain, dessinateur et grand défenseur de la Nature. Né à Genève en 1907, PEV a en effet grandi dans le Jura.
Rivières, montagnes, forêts de sapins, de buis et de cyclamens sont le décor de ses premières explorations. La voie était pourtant toute tracée pour ce fils de fabricant de pipes en bois de bruyère et de stylos à Saint-Claude, puis à Lons, destiné à prendre la suite de son père. Mais sa propension à faire vérité de ses rêves d’aventurier changera le cours de sa vie. Sa rencontre avec l’explorateur Jean-Baptiste Charcot sera même décisive…».

Une vie digne d’un roman d’aventures…

Le premier tome de la BD sur Paul Emile Victor intitulé «La Soif d’Aventure», qui va sortir en librairie dès le 9 avril prochain retrace les premières années de sa vie, des années fondatrices, depuis sa jeunesse dans le Jura jusqu’à sa première expédition sur la côte orientale du Groenland. C’est le départ d’une série biographique consacré à celui qui aura vécu la vie digne d’un roman d’aventures. Trois autres tomes suivront au rythme d’un par an, «car il est impossible de montrer  son incroyable vie en 48 pages».
Les auteurs de cette épopée sont : Stéphane Niveau géologue à la base et ancien directeur scientifique et culturel de l’Espace des Mondes Polaires de Prémanon, et membre de la Société des Explorateurs Français. Stéphane Dugast, journaliste-reporter de formation et écrivain-auteur-réalisateur de documentaires, membre de la Société de Géographie et de la Société des Explorateurs Français, dont il est le secrétaire général depuis 2015. Laurent Seigneuret,  illustrateur de nombreuses BD historiques, publiées chez Glénat, Soleil Delcourt, Bamboo, Petit à Petit, Inukshuk et aux éditions du Sékoya, éditeur bisontin de cette BD. Enfin, François Fleury est le coloriste.
Bonne lecture…